Archive pour la catégorie ‘Nouvelle-France’

     En 1645, la Compagnie des Cent-Associés conclut un accord avec la Communauté des Habitants de la Nouvelle-France. Cette entente vise le lucratif commerce des fourrures. Les Cent-Associés gardent la propriété de la colonie. Ils continuent également de nommer le gouverneur, de nommer les juges et de distribuer les terres. La Communauté, elle, obtient

-> Lire davantage

     Le 26 mars 1663, François de Laval s’inspire du Concile de Trente pour créer officiellement le Séminaire de Québec. Il agit à titre d’évêque de Pétrée et de vicaire apostolique de la Nouvelle-France. Il a de plus la confiance du roi de France, étant déjà désigné comme premier évêque du pays, en attente

-> Lire davantage

     François Poulin de Francheville est un marchand-bourgeois de Montréal dont les activités sont associées au commerce des fourrures. Il est également seigneur de Saint-Maurice. En 1729, il écrit au ministre de la Marine de Louis XV, Jean-Frédéric Phélypeaux, comte de Maurepas. Il sollicite un monopole pour exploiter les gisements de fer de sa seigneurie de

-> Lire davantage