5 mars 1668

La brasserie de Jean Talon

Ancien édifice de la Brasserie-Boswell. Détail. Vue avant
Photo : Christian Lemire (2006)
Source : Ministère de la Culture et des Communications du Québec

     L’intendant Jean Talon veut développer le potentiel de la Nouvelle-France en diversifiant son économie. Talon est propriétaire de terres à la Basse-Ville de Québec. Il a acquis de Guillemette Hébert, veuve de Guillaume Couillard, un terrain de 2,07 arpents. Il est aussi propriétaire d’un autre terrain adjacent de 6,23 arpents et d’une sapinière de 6,2 arpents, le tout situé face au fleuve et sous le cap. En 1668, il utilisera cet espace afin de faire bâtir un bâtiment de plus de 40 mètres de long qu’il utilisera comme brasserie.

     Le 5 mars 1668, un arrêt du Conseil souverain de la Nouvelle-France confie à Jean Talon le mandat d’exploiter une brasserie. L’intendant reçoit un monopole de dix ans sur la bière. L’importation d’alcool en Nouvelle-France est également interdite sans une permission expresse du roi. En plus des débouchés commerciaux, la brasserie doit servir à réduire l’importation de vin et d’eau-de-vie dont la consommation pousse à l’ivrognerie et à la débauche. La brasserie doit aussi stimuler la production agricole nécessaire à la production de la bière.

     Talon avait déjà obtenu du roi deux chaudières en 1667 et la production de la brasserie débute en 1670. En novembre 1671, Talon annonce au ministre Jean-Baptiste Colbert qu’il peut fournir 2 000 barriques de bières pour les Antilles et la même quantité pour la consommation locale. Dépendante de son monopole, la brasserie ne peut subsister lorsque les règlements sur l’importation de vins et d’alcools sont relâchés après le départ de Talon.  En 1675, la brasserie est fermée et, en 1685, Talon vend le bâtiment à la couronne qui va y ériger une résidence pour les intendants de la Nouvelle-France. Vers 1875, le site retrouve sa vocation première avec la construction de bâtiments par la brasserie Boswell, en opération, après plusieurs fusions, jusqu’en 1974.

#######