Ordinateur ayant servi à Tim Berners-Lee au CERN pour l'invention du World Wide Web. Photo : Robert Scoble (2008)

Birthplace of the Web
Photo : Robert Scoble (2008)
Source : Wikimedia Commons

     En mars 1989, Tim Berners-Lee travaille pour le Conseil européen sur la recherche nucléaire (CERN). Il propose alors un système de gestion de l’information basé sur le concept de la mise en réseau des liens hypertextes afin de passer rapidement d’un texte à un autre. Il développe en 1990 un premier navigateur pour l’Internet en se basant sur l’architecture des ordinateurs NeXT.

     Aidé par l’ingénieur Robert Cailliau, Tim Berners-Lee formule ensuite les principales technologies du Web, à savoir : les adresses Web (URL), l’Hypertext Markup Language (HTML) et l’Hypertext Transfer Protocol (HTTP). Le 6 août 1991, le projet devient disponible au public.

   Ces travaux se poursuivent par la création du consortium W3C. Le Web connait ensuite une diffusion planétaire.

#######

Humphrey_Gilbert_Terre-Neuve

«Sir Humphrey Gilbert extrayant la première motte d’herbe à Terre-Neuve, en août 1583»
Illustration anonyme (s.d.)
Source : Gouvernement du Canada

     Dès 1566, Humphrey Gilbert formule un traité qui soutient que le commerce avec les habitants du Nouveau Monde sera profitable. Durant la décennie suivante, en Angleterre, Gilbert devient une autorité sur la question de l’Amérique. En 1578, il reçoit des lettres patentes de la reine Elisabeth I. Des droits d’exploitation au nom de la couronne britannique lui sont octroyés sur les terres indigènes non réclamées.

     Après avoir élaboré un plan de colonisation, il organise une expédition vers les Grands Bancs de Terre-Neuve en 1583. L’île a été explorée par les Vikings et a été découverte officiellement par Jean Cabot en 1497. C’est un lieu important pour la pêche à la morue à cette époque.

     À l’été 1583, il entre dans le port de Saint-Jean de Terre-Neuve. Il fait alors valoir les titres qu’il a reçu de la reine.  Très solennellement, le 5 août 1583, il prend une touffe de terre pour proclamer l’annexion de Terre-Neuve à la couronne anglaise, selon les principes de la Common Law d’Angleterre.

#######

 

Caricature_Tiers-État_aristocratie_clergé

«Caricature montrant le nouvel ordre du pouvoir entre le Tiers-État, l’aristocratie et le clergé»
Artiste anonyme (s.d.)
Source : www.mouneluna.com

     Juillet 1789 : cette période est qualifiée de Grande Peur par plusieurs historiens. Des rumeurs de levée d’une armée par la noblesse française circulent à Paris et en provinces. Plusieurs paysans retournent sur leur terre pour s’emparer des papiers terriers et des titres seigneuriaux qui garantissent les privilèges de l’aristocratie.

     Le 4 août 1789, l’Assemblée constituante interrompt son débat sur la Déclaration de droits de l’homme et du citoyen pour amorcer une discussion sur les privilèges de la noblesse. Cette séance de nuit aboutit par l’abolition de tout les droits et privilèges personnels.

     Le décret comprend 19 articles. Il abolit le régime féodal, la dîme, les justices seigneuriales et, en bref, les privilèges pécunniers de la noblesse.

#######