«Samuel Nicholas, premier commandant du Corps des Marines des États-Unis»Photo anonyme d’une peinture (s.d.)Source : USMC (2005)

     Durant la guerre d’Indépendance, les Américains décident de mettre sur pied une flotte de guerre afin de rivaliser avec les Britanniques. C’est le Comité pour la sécurité du Second congrès continental qui organise la constitution de deux  bataillons de Marines.  Le recrutement est basé sur l’aptitude des candidats à naviguer et à servir durant tout le conflit avec la Grande-Bretagne.

     La résolution créant les Marines est adoptée le 10 novembre 1775.  Elle prévoit la nomination d’un colonel, de deux lieutenants-colonels, de deux majors et de tous les officiers nécessaires pour la constitution de deux bataillons. Les recrues ne doivent pas être nommées d’office mais bien en fonction de leur qualité personnelle. Les Marines serviront jusqu’à fin de la guerre d’Indépendance.  La marine continentale est alors démobilisée.

     Leur utilité a fait ses preuves. Le 11 juillet 1798, le Corps des Marines est constitué à nouveau, cette fois en permanence.  La devise de ces troupes de l’armée américaine est Semper Fidelis, le latin de Toujours fidèle.

#######

«Des habitants de la RDA passent en RFA en novembre 1989»Photo anonyme (s.d.)Source : www.murdeberlin.fr

     La chute du Mur de Berlin a pris le monde par surprise. La République démocratique allemande ne tolérait pas la contestation politique du régime au pouvoir. Le bouleversement des structures vient de l’extérieur: la «Glasnot» pratiquée par Mikhaïl Gorbatchev en Union soviétique mène à l’effritement du bloc communiste. Un fossé se creuse entre la RDA et son voisin soviétique. Dès l’été 1989, la Hongrie ouvre sa frontière avec l’Autriche. Plusieurs Allemands de l’Est en profitent pour passer à l’ouest.

     Le 9 novembre 1989, peu avant 19h, le secrétaire du comité central Günter Schabowski annonce en fin de conférence de presse une nouvelle règlementation pour les sorties du territoire de RDA. La pression populaire a raison des résistance du régime communiste de RDA. Des dizaines de milliers de personnes se présentent aux postes-frontières de Berlin. L’affluence est telle que les responsables doivent lever les barrières et cesser les contrôles. En fin de soirée, le Mur de Berlin «tombe» !

     La possibilité de réunir les deux Allemagnes devient une réalité. Le 28 novembre suivant, le chancelier Helmut Kohl propose un plan pour aboutir à cette fin. La chute du Mur de Berlin est un point tournant de l’histoire européenne. C’est le symbole concret de la fin des régimes socialistes de l’Europe de l’Est.

#######

 

«William Röntgen en 1901»Photo anonyme (s.d.)Source : Generalstabens Litografiska Anstalt

     Le 8 novembre 1895, le physicien William Röntgen réalise une expérience historique en enveloppant d’un carton noir un tube de Crookes alimenté par une bobine de Ruhmkorff. Chaque impulsion produit une décharge électrique que Röntgen réussit à observer en utilisant la fluorescence de différents matériaux. Röntgen en conclut qu’une radiation invisible inconnue, qu’il nomme rayonnement X, est produite par le tube et est la cause de la fluorescence observée.

     Il s’enferme trois semaines dans son laboratoire pour étudier le phénomène. Le 22 décembre suivant, il réussit la première radiographie sur la main de son épouse. Il démontre que les rayons X sont absorbés de manière sélective par la matière et formule la base de la théorie relative à leur utilisation.

     La découverte a un retentissement mondial.  Entre 1895 et 1897, Röntgen publie trois articles sur la radiation. En 1901, il reçoit le prix Nobel de physique en reconnaissance des services rendus dans la découverte des rayons X.  William Röntgen a joué un rôle déterminant dans l’amélioration des connaissances en physique et les rayons X ont de multiples applications notamment en médecine.

#######