«L’Adoration des Mages»Photo d’Holland d’une peinture de Matthias Stom datant du XVIIᵉ siècle (s.d.)Source : Wikimedia Commons

 

     L’Épiphanie se fête traditionnellement le 6 janvier, douze jours après Noël. La présentation de Jésus aux rois mages venus pour l’adorer symbolise l’annonce de la Bonne Nouvelle à toutes les nations du monde. La célébration liturgique solennelle est fixée au second dimanche après la Nativité. Deux évangiles racontent la naissance du Christ, celui de Luc et celui de Matthieu. Dans le premier, l’évangéliste raconte l’histoire de l’adoration du Christ par les bergers. Dans l’évangile selon saint Mathieu, l’adoration est faite par les rois mages. Cet événement, l’Épiphanie, est aussi appelée le «Jour des Rois» depuis le XIXᵉ siècle.

      Jusqu’à l’instauration de la fête de Noël au IVᵉ siècle, l’Épiphanie est la seule fête de la manifestation du Christ dans le monde. Le terme même, Épiphanie, vient du grec et signifie «Apparition». Les trois rois mages sont d’ailleurs assez mystérieux. Les trois noms retenus, Gaspard, Melchior et Balthasar, apparaissent au XIIIᵉ siècle dans La Légende dorée du dominicain Jacques de Voragine. Cependant, le plus ancien document évoquant le nom des mages est l’Excerpta Latina Barbari, un texte mérovingien du VIIIᵉ siècle copiant un document grec plus ancien datant probablement du Vᵉ siècle, mais aujourd’hui disparu.

     La tradition veut que l’Épiphanie soit l’occasion de choisir un roi ou une reine. Cette pratique s’inspire des Saturnales romaines alors que maîtres et esclaves inversaient leur rôle le temps d’une journée. Une fève est ainsi insérée dans un gâteau ou une galette afin de déterminer l’élu du jour.

#######

«Page titre du Cid»Paris, Augustin Courbe, 1637

     La tragi-comédie Le Cid est écrite par Pierre Corneille. Issu d’une famille de la bourgeoisie de robe française, Corneille se tourne vers la littérature après avoir fait des études de droit. Son oeuvre est très variée et compte 32 pièces de théâtre.

     Corneille achève Le Cid en 1636. La première représentation a lieu au Théâtre du Marais, sur la rue Vieille-du-Temple à Paris le 5 janvier 1637. La pièce est un succès immédiat. Elle fournit à Corneille une notoriété qui se poursuit encore de nos jours.

     Le cardinal Richelieu fait alors anoblir Corneille. Cependant, l’auteur ne fait pas l’unanimité. Deux dramaturges de l’époque, Jean Mairet et Georges de Scudéry, attaquent Le Cid en prétextant que la pièce ne respecte pas les règles du théâtre classique. L’affaire est finalement arbitrée par l’Académie française dans ce qui est connue comme la «querelle du Cid».

#######

«Vue artistique d’un rover d’exploration martienne»Photo : NASA/JPL/Cornell University, Maas Digital LLC (2003)Source : Wikimedia Commons

     Depuis 2003, la NASA dirige une mission sur la géologie de la planète Mars. En juin de cette année, deux robots mobiles sont lancés vers la planète rouge. L’objectif de la mission est d’étudier l’histoire du climat et de l’eau sur deux sites martiens susceptibles d’avoir des traces de vie. Chaque robot est équipé d’instruments scientifiques permettant de faire les analyses géologiques nécessaires pour déterminer si de l’eau a déjà existé sur Mars et si des conditions favorables à la vie sont présentes.

     Un premier rover est baptisé Spirit. Il quitte la Terre sur une fusée Delta le 10 juin 2003.  Spirit arrive sur Mars le 4 janvier 2004 dans le cratère Gusev, du nom d’un astronome russe du XIXᵉ siècle. Le 25 janvier suivant, un second rover, Opportunity, se pose sur l’autre côté de la planète.

     La mission doit durer 92 jours ou 90 sols, comme se nomment les journées martiennes. Le robot Spirit fonctionne finalement jusqu’en 2009 alors qu’il s’enlise définitivement dans le sable. En mars 2010, la communication est rompue avec Spirit. Par contre, Opportunity est toujours en opération !

#######