«Logo des Nordiques de Québec (1972-1995)» Reproduction vectorielle anonyme : 2009 Source : Chris Creamer’s sportslogos.net

     Le 25 mai 1995, la direction des Nordiques de Québec convoque une conférence de presse. Marcel Aubut annonce publiquement que le club de hockey a été vendu au groupe américain Comsat Communications pour la somme de 75 millions US$. Aubut justifie ainsi son geste: «Les nouvelles exigences de l’industrie du hockey, la taille du marché de Québec et l’absence d’une aide gouvernementale adéquate sonnent le glas des Nordiques de Québec».

     Quelques jours après l’élimination des Nordiques en séries, cette annonce confirme que le dénouement du conflit de travail entre l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey et les propriétaires d’équipe survenu cette année-là ne s’est pas fait à l’avantage de la franchise québécoise. Au cours des années qui ont précédé cette vente, la structure salariale du hockey professionnel a fait un bond impressionnant qui a mis en évidence la précarité de la situation financière des Nordiques et d’autres équipes évoluant dans des marchés moins importants. Les demandes d’aide gouvernementale pour la construction d’un aréna plus spacieux que le Colisée de Québec restent aussi lettre morte.

      Comsat déménage la franchise à Denver et l’équipe devient l’Avalanche du Colorado. Dès l’année suivante, l’équipe remporte la Coupe Stanley. Pour expliquer leur choix, les propriétaires soutiennent que l’absence d’un plafond salarial empêche l’équipe d’être compétitive. Soulignons aussi que la franchise avait été rachetée pour 16 millions en 1988 soit un rendement plus qu’appréciable pour les actionnaires…

#######

Affiche originale du filmSource : Lucasfilm (1977)

      Le 25 mai 1977, Star Wars est projeté pour la première fois au cinéma. Cette épopée cinématographique est réalisée par George Lucas. À peine 37 salles de cinéma acceptent de présenter le nouveau film à leur clientèle. Plusieurs redoutent une réaction négative du public, notamment en raison du titre.

     Lucas conçoit une trilogie de films comportant trois volets.  Star Wars amorce la saga par le quatrième épisode. Star Wars est suivi de The Empire strikes back en 1980 et de The Return of the Jedi en 1983. Le premier volet comportant les épisodes 1, 2 et 3 paraît ensuite une vingtaine d’années plus tard.

     Dès sa sortie, Star Wars est acclamé par la critique. Les recettes sont aussi au rendez-vous. Le film est réalisé avec un budget modeste de 10 millions de dollars. En trois mois, il remporte 10 fois la mise avec des entrées atteignant 100 millions. Les effets spéciaux «intergalactiques» sont particulièrement remarqués. Les ventes de produits dérivés atteignent également des sommets.

#######

«Agnes Campbell Macphail est la première femme élue à la Chambre des Communes en 1921»Photo : Yousuf Karsh (1934)Source : BAC

     Le 24 mai 1918, la Loi ayant pour objet de conférer le droit de suffrage aux femmes est sanctionnée. Ce droit est conféré aux femmes canadiennes qui sont sujets britanniques et qui sont âgées de 21 ans et plus. Elles partagent alors ce privilège aux mêmes conditions que les personnes de sexe masculin.

     Le contexte de la Première Guerre mondiale explique en partie ce changement. Dès septembre 1917, le gouvernement fédéral accorde le droit de vote aux femmes qui ont un lien de parenté avec une personne servant, ou ayant servi, dans les forces militaires. La loi de 1918 étend ce droit à presque toutes les femmes. Cependant les immigrantes asiatiques et leurs descendants, les membres de certains groupes religieux, les Inuits et les membres des peuples autochtones restent exclus.

     Le mouvement des suffragettes est aussi au coeur de cette revendication. Dès le début du XXᵉ siècle, ce mouvement amorce sa lutte pour faire abolir la discrimination électorale envers les femmes. La lutte sur le plan fédéral débute dès 1912 avec la création de la «Montreal Suffrage Association». Paradoxalement, le Québec sera la dernière province à reconnaître ce droit en 1940.

#######