Archive pour la catégorie ‘La colonie anglaise’

     Le docteur Robert Nelson prend la tête du mouvement patriote en 1838. Le 28 février, ses hommes et lui, en exil aux États-Unis, traversent la frontière. Ils se rendent à Caldwell’s Manor pour lire la Déclaration d’indépendance du Bas-Canada. Nelson proclame à ce moment la fin de la colonisation anglaise et le début

-> Lire davantage

       Dès son décès, l’importance historique de l’oeuvre de François-Xavier Garneau est reconnue. L’abbé Henri-Raymond Casgrain publie sa biographie chez Joseph-Norbert Duquet à Québec en 1866. Il écrit : «L’avenir sanctionnera le titre d’Historien National que les contemporains de M. Garneau lui ont décerné. Car, outre ses qualités éminentes, c’est lui qui, le

-> Lire davantage

       À Québec, au XIXᵉ siècle, plusieurs endroits sont utilisés pour abriter les députés. De 1792 à 1838, les élus du Bas-Canada se réunissent dans la chapelle du palais épiscopal située en haut de la Côte de la Montagne. La ville perd ensuite cette fonction de capitale jusqu’en 1852. Le gouvernement du Canada

-> Lire davantage