5 mai 1784

Construction du château Haldimand ou Vieux-Château

«La place d’Armes et le château Haldimand, Québec»
Photo anonyme (1866)
Source : BAC

 

     François-Louis-Fréderic Haldimand devient gouverneur de la province de Québec en 1778. L’administration de ce militaire est caractérisée par une crainte excessive de la présence d’émissaires français et des colonies américaines révoltées. L’année de son départ de Québec, en 1784, il ordonne le début de la construction d’un nouveau corps de logis devant le fort Saint-Louis, aux abords de la place d’Armes de la capitale de la colonie. Cet édifice est destiné à servir aux bals et aux réceptions officielles.

     Une des courtines du fort érigé en 1693 par Louis de Buade, comte de Frontenac, sert comme mur extérieur du rez-de-chaussée du bâtiment. L’ouvrage est inauguré en janvier 1787 et sera démoli en 1892 pour faire place au Château Frontenac. Ce château est connu comme le château Haldimand ou, curieusement, comme le Vieux-Château. Ceci s’explique par l’évolution de l’architecture dans le fort Saint-Louis. À ses débuts, le château Haldimand est désigné en anglais comme le «New Building» ou encore comme le «New Chateau Building». De 1809 à 1812, l’ancien château Saint-Louis est rénové, surhaussé d’un étage et doté d’une nouvelle toiture.  La population québécoise parle alors du «château neuf» pour désigner l’édifice rénové et du «Vieux-Château» pour désigner la bâtisse construite à l’époque d’Haldimand. Après l’incendie du château Saint-Louis en 1834, le Vieux-Château prend, par extension, le nom de château Saint-Louis.  Il devient le château Haldimand suite à une publication d’Ernest Gagnon en 1875.

     Le Vieux-Château connaît plusieurs vocations au XIXᵉ siècle. Long d’une centaine de pieds avec une élévation de trois étages, ce château va servir d’atelier au peintre Antoine Plamondon avant de devenir l’École normale Laval en 1857. En 1860, le gouvernement du Canada y installe l’Assemblée législative de la colonie.  L’Assemblée y siège jusqu’en 1865 lorsque le Vieux-Château redevient l’École normale Laval et le demeure jusqu’à sa démolition en 1892.

#######