7 septembre 1822

Indépendance du Brésil

Independência ou Morte! Huile sur toile de Pedro Américo (1888). Source : Museu Paulista

Independência ou Morte !
Huile sur toile de Pedro Américo datant de 1888 et photographiée par Lincoln Martins (1994)
Source : Wikimedia Commons

     Le Brésil est une colonie portugaise depuis le début du XVIᵉ siècle. Après l’invasion du Portugal par Napoléon en 1807, le prince-régent de la dynastie des Bragances et futur Jean VI se réfugie à Rio de Janeiro. Appréciant la vie brésilienne, il décide d’y rester après le départ des troupes françaises du Portugal. Il octroie à la colonie son autonomie en 1815 au sein du Royaume-Uni du Portugal, du Brésil et des Algarves.

     La domination portugaise sur le Brésil est de plus en plus contestée par les Brésiliens au début du XIXᵉ siècle. En 1821, le roi Jean VI retourne au Portugal. C’est son fils, Dom Pedro, qui est nommé régent du Brésil. Refusant le retour du pays au statut de colonie et malgré les pressions du Portugal, Dom Pedro proclame l’indépendance du Brésil.

     Dom Pedro est convaincu de la nécessité de séparer la colonie de sa métropole. Il s’allie avec les partisans de l’indépendance tout en s’assurant de contrôler la politique interne en devenant le premier empereur du Brésil. Selon la tradition, il proclame l’indépendance au bord de la rivière Ipiranga.  Il jette son chapeau aux couleurs du Portugal et crie : «L’indépendance ou la mort».  C’est le cri d’Ipiranga du 7 septembre 1822, date retenue de la fête nationale du Brésil.

#######