17 février 1776

Publication de The History of the Decline and Fall of the Roman Empire

Edward Gibbon Huile sur toile de Henry Walton (1773) Source : Wikimedia Commons

Edward Gibbon
Photo anonyme d’une huile sur toile d’Henry Walton datant de 1773 et conservée à la National Portrait Gallery (s.d.)
Source : Wikimedia Commons

     Montesquieu est un des premiers à s’interroger sur les causes du déclin de l’Empire romain.  Ses travaux inspirent l’historien britannique Edward Gibbon. Ce dernier analyse en profondeur l’histoire de la Rome antique et cherche à comprendre les causes de sa décadence. Cet ouvrage monumental porte le titre de History of the Decline and Fall of the Roman Empire.

     Le premier volume de cette histoire paraît le 17 février 1776 à Londres. Les éditeurs sont William Strahan et Thomas Cadell Sr. Cette édition comprend six volumes et la publication originale est complétée en 1789. L’éditeur déclare alors en préface que la lecture du travail exceptionnel d’Edward Gibbon est indispensable à quiconque étudie l’Histoire…

     Cette thèse de la décadence influence fortement les historiens qui étudient l’Empire romain par la suite. Toutefois, certains critiquent cette approche en soutenant que la chute de Rome a plutôt donné naissance à un renouveau politique, économique et culturel. D’autres extrapolent la thèse de Gibbon pour examiner si la question de la décadence peut également s’appliquer à d’autres régimes politiques et à d’autres périodes de l’Histoire.

#######