15 avril 1947

Jackie Robinson débute la saison dans la MLB

Jackie Robinson dans l'uniforme #42 des Dodgers de Brooklyn Photo : Bob Sandberg (1954) Source : Wikimedia Commons

«Jackie Robinson dans l’uniforme #42 des Dodgers de Brooklyn»
Photo : Bob Sandberg (1954)
Source : Wikimedia Commons

       En 1946, les Royaux de Montréal évolue au sein de la Ligue internationale de baseball et joue leurs matchs locaux au stade De Lorimier.  Cette année-là, les Royaux sont le club-école de niveau AAA des Dodgers de Brooklyn de la Ligue nationale de baseball, une des deux composantes de la Ligue majeure de baseball (MLB).  Branch Rickey, le gérant de Dodgers, décide de faire fi du racisme et embauche trois Noirs au sein des Royaux.  Cette année-là, l’équipe est phénoménale et s’assure de tous les honneurs. Son joueur vedette est Jackie Robinson, un Noir natif de Cairo en Georgie, qui pulvérise tous les records.  Après la conquête du championnat AAA, Robinson est adulé par des milliers de supporteurs montréalais en liesse. Sam Maltin, un journaliste de Pittsburgh, déclare alors qu’il s’agit de la première fois en Amérique qu’un Noir doit fuir une foule de Blancs qui le poursuive par amour et non pour le lyncher !

Baseball. Jack Robinson
Photo : Conrad Poirier (1946)
Source : BANQ

      Le 15 avril 1947, Jackie Robinson s’aligne avec les Dodgers de Brooklyn pour le match d’ouverture de la saison de baseball au Ebbets Field en banlieue de New York. Au cours des 60 années précédentes, les propriétaires de la MLB interdisaient l’accès à leur circuit aux Noirs en prétendant s’appuyer sur des décisions de la Cour suprême des États-Unis. Robinson brise la «ligne noire» et ouvre la voie aux joueurs de couleurs dans la MLB. Joueur surdoué, Robinson réussit plusieurs exploits sportifs durant sa carrière. En 1949, il est choisi à travers la ligue comme le joueur le plus utile à son équipe. Il est élu en 1962 comme membre du Temple de la renommée du baseball.

     Jackie Robinson devient un symbole d’espoir pour des millions d’Américains. En brisant la ségrégation raciale présente dans le monde du baseball, Robinson a eu un impact sur toute la société américaine. Son excellence au jeu et sa présence en Série mondiale dès 1947 transcendent les frontières du sport. Fortement médiatisée, sa présence dans la MLB devient un véhicule en faveur de l’égalité entre les races.

     Après sa carrière sportive, Robinson devient un porte-parole du mouvement des droits civiques. Il participe à plusieurs manifestations et s’oppose à la guerre du Vietnam. Le 15 avril 2004, la MLB institue le «Jackie Robinson Day» pour commémorer annuellement la carrière de Robinson.

#######