11 septembre 1609

Henry Hudson ancre dans la baie de New York

Réplique du Halve Maen donné aux Américains par les Hollandais en 1909. Photo : Stereo Travel Co. Source : Libraire du Congrès

« Réplique du Halve Maen donnée aux Américains par les Hollandais en 1909 »

Photo : Stereo Travel Co (s.d.)

Source : Librairie du Congrès

     Au début du XVIIᵉ siècle, Henry Hudson est un navigateur anglais reconnu. Des armateurs l’ont alors chargé de trouver un passage vers la Chine en passant par le pôle Nord ou par l’Atlantique russe. Ses vaines tentatives découragent les bailleurs de fonds de son pays. En 1609, la Compagnie néerlandaises des Indes orientales le mandate pour un nouvel essai  en naviguant vers le nord-est.

     Il commande le Halve Maen avec à son bord des marins anglais et hollandais. Au nord de la Norvège, Hudson fait face à une menace de mutinerie. L’équipage refuse d’aller plus loin en raison des conditions climatiques trop sévères. Rompant avec ses ordres, il change de cap et fait route vers l’Amérique afin de trouver un passage vers le Pacifique en naviguant vers l’ouest.

     Il arrive en Amérique du Nord à l’été 1609. Le 11 septembre, il traverse le détroit des Narrows et ancre dans la baie de New York. Dans les jours qui suivent, il va remonter le fleuve qui porte maintenant son nom et ouvrir ce territoire à la colonisation hollandaise.

Par François Droüin; version révisée le 27 novembre 2018.

#######