14 novembre 1962

« Maîtres chez nous »

« Affiche électorale du Parti libéral du Québec en 1962 »

Illustration anonyme (1962)

Source : http://images.recitus.qc.ca

     Le 14 novembre 1962, les libéraux de Jean Lesage remportent l’élection générale au Québec. Ils font élire 61 députés tandis que l’opposition officielle, l’Union nationale, l’emporte dans 31 comtés. Le thème de la nationalisation profite aux libéraux. Ils ont déclenché des élections précipitées afin d’obtenir un mandat fort pour nationaliser onze compagnies privées d’électricité.

     Durant cette campagne électorale, Lesage et son équipe s’affiche derrière le fameux slogan « Maîtres chez nous ». C’est un moment-phare de la Révolution tranquille au Québec. Avec ces nationalisations, Hydro-Québec pourra vendre de l’électricité sur tout le territoire québécois et agir comme moteur de la modernisation de l’économie québécoise.

     Hydro-Québec devient ainsi une des plus grosses sociétés d’État en Amérique du Nord et, fait significatif, le français caractérise son environnement de travail. Source de fierté pour les Québécois, le slogan « Maîtres chez nous » devient une source d’importante initiative nationaliste comme la création de la Caisse de dépôt et placement du Québec ou encore du ministère de l’Éducation.

Par François Droüin; version révisée le 23 février 2019.

#######