22 janvier 1905

Dimanche rouge à Saint-Pétersbourg

La cavalerie vérouille Saint-Pétersboourg Photo anonyme (1905) Source : Bundesarchiv, Bild 183-S01260 / CC-BY-SA

« La cavalerie verrouille Saint-Pétersbourg »

Photo anonyme (1905)

Source : Bundesarchiv

     En 1905, le calendrier julien est toujours en vigueur en Russie. C’est donc en référence au 9 janvier que les évènements du « Dimanche rouge » sont relatés dans ce pays. Le 22 janvier 1905 selon le calendrier grégorien, une centaine de milliers de grévistes décident de manifester pacifiquement devant le palais d’Hiver du tsar Nicolas II.

Le pope Gueorgui Apollonovitch Gapone Photo anonyme (ca1900) Source : Wikimedia Commons

« Le pope Gueorgui Apollonovitch Gapone »

Photo anonyme (vers 1900)

Source : Wikimedia Commons

     Un informateur de la police, le pope Gapone, organise alors une marche religieuse et révérencieuse devant la résidence du tsar afin de le sensibiliser aux piètres conditions de vie des ouvriers. Lorsque le défilé arrive devant le palais impérial, l’armée tire sur les manifestants et massacre un grand nombre de personnes.

     Dans les jours suivants, la grève se généralise. La Révolution de 1905 débute et se répand à travers toute la Russie. Après le massacre d’Odessa et la mutinerie du Potemkine, la Révolution culmine en octobre 1905. Pour Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine, ces évènements sont les éléments précurseurs de la révolution de 1917.

Le cuirassé Potemkine lors d'essais en mer Photo anonyme (1905) Source : Wikimédia Commons

« Le cuirassé Potemkine lors d’essais en mer »
Photo anonyme (1905)
Source : Wikimedia Commons

 

#######