10 janvier 1920

Naissance de la Société des Nations

5c006

« L’ouverture officielle de la Société des nations le 15 novembre 1920 »

Photo : A. Frankl (1920)

Source : Bibliothèque nationale de Norvège

     Après la conclusion de l’Armistice en 1918, le président américain Thomas Woodrow Wilson s’efforce de faire adopter ses objectifs de paix énoncés dans son discours sur les « Quatorze points ». La position américaine ne fait cependant pas l’unanimité, notamment sur les questions touchant l’Allemagne. Une conférence internationale se tient à Paris en janvier 1919 afin d’établir un consensus sur le nouvel ordre mondial. Malgré des divergences, le traité de Versailles est finalement signé le 28 juin 1919.

     Le traité entre en vigueur le 10 janvier 1920. La première partie du traité institue la Société des Nations (SDN). L’objectif de cet organisation est de consolider la paix, de favoriser le désarmement, d’assurer le maintien de la justice internationale et de promouvoir une amélioration de la qualité de vie.

     Même si le président Wilson est le promoteur de la SDN, les États-Unis n’en feront jamais partie. Le sénat américain s’engage à l’été 1919 dans un processus d’examen du traité de Versailles. Le 19 novembre 1919, le sénat vote contre la ratification du traité et rejette l’adhésion à la SDN.

Affiche en faveur de l'adhésion de la Suisse à la SDN Lithographie d'Emil Cardinaux imprimé par Wolfsburg à Zurich (1920)

« Affiche en faveur de l’adhésion de la Suisse à la SDN »

Photo anonyme d’une lithographie d’Emil Cardinaux imprimée par Wolfsberg à Zurich en 1920 (s.d.)

Source : galerie123.com

 

#######