3 décembre 1985

Le Vieux-Québec est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial

« Panorama d’habitations du Vieux-Québec, avec le Château Frontenac en arrière-plan »
Photo : Martin St-Amand (2009)
Source : Wikimedia Commons

     L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) adopte en 1972 la Convention du patrimoine mondial afin de favoriser la conservation des biens culturels importants. Suite à cette initiative, le 3 décembre 1985, le Vieux-Québec est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial.

     Ce choix s’explique par le fait que l’arrondissement historique du Vieux-Québec est un ensemble urbain cohérent et bien conservé qui représente un exemple exceptionnel d’une ville coloniale fortifiée. De plus, Québec est l’ancienne capitale de la Nouvelle-France, le berceau de la civilisation française en Amérique et une étape importante de la colonisation européenne au Nouveau Monde.

      Cette inscription de Québec sur la Liste du patrimoine mondial apporte une notoriété internationale à Québec. En contrepartie, la Ville reconnaît sa responsabilité face à la communauté internationale et doit prendre les moyens nécessaires pour assurer la conservation des lieux.

Par François Droüin; version révisée le 3 décembre 2019.

#######