24 octobre 1621

Baptême d’Eustache Martin

« Abraham Martin »

Reproduction d’un dessin datant de 1908 par Charles Huot (s.d.)

Source : Wikimedia Commons

     Le 24 octobre 1621, Eustache Martin est baptisé à Québec. Depuis 1615, la mission catholique au Canada est confiée aux récollets. C’est le père Denis Jamet qui en est le supérieur et c’est lui qui fait office de curé pour le baptême d’Eustache Martin. Selon les registres de catholicité de Notre-Dame-de-Québec, l’acte de baptême d’Eustache Martin est détruit par le feu et est reconstitué de mémoire en 1640. Il est le fils d’Abraham Martin dit l’Écossais et de Marguerite Langlois. Il est vraisemblable d’écrire qu’il est le premier Québécois de naissance dont les origines sont françaises. Son parrain est Eustache Boullé, beau-frère de Samuel de Champlain, et sa marraine est Guillemette Hébert, l’épouse de Guillaume Couillard.

     Eustache est donc le fils aîné d’Abraham Martin, un personnage important du début de la Nouvelle-France. Pilote, pêcheur et agriculteur, Abraham a marqué la toponymie québécoise. Son nom est associé aux célèbres plaines d’Abraham et à la côte d’Abraham, sentier qu’il utilisait pour mener ses animaux s’abreuver à la rivière Saint-Charles. Emprisonné en 1649 pour conduite répréhensible envers une jeune fille, Abraham Martin décède à Québec en 1664, âgé d’environ 75 ans.

     La vie d’Eustache est beaucoup moins bien connue. Les registres de Notre-Dame-de-Québec sont muets sur la date exacte de sa naissance. Selon Cyprien Tanguay, Eustache ne vivait pas avec sa famille en 1629 lors de la prise de Québec par les Kirke. Il est possible qu’Eustache Martin soit un des jeunes hommes mentionnés dans les Relations des Jésuites comme s’étant rendu en Huronie en 1634-1635. Les généalogistes ne s’entendent pas sur la date de son décès.

Par François Droüin; version révisée le 5 février 2019.

#######