20 mars 1985

Le Québec reconnaît dix nations autochtones

« Logotypes de dix nations autochtones du Québec »

Illustration : Éditions du Grand Héron (2020)

Source : www.grand-heron.com/post/20-mars-1985-motion-reconnaissant-les-nations-autochtones-du-qu%C3%A9bec

C’est le 20 mars 1985 que le premier ministre René Lévesque présente à l’Assemblée nationale du Québec une résolution sur la reconnaissance des droits des Autochtones. Le Québec reconnait à ce moment les nations abénaquise, algonquine, attikamek, crie, huronne, micmaque, mohawk, montagnaise, naskapie et inuite. La nation malécite sera reconnue elle aussi le 30 mai 1989. De plus, leurs droits ancestraux existants et les droits inscrits dans les conventions de la Baie-James et du Nord québécois et du Nord-est québécois sont reconnus au même moments.

L’intérêt de René Lévesque pour la question autochtone apparait publiquement dès ses débuts en politique. Déjà en 1963, à titre de ministre des Ressources naturelles du Québec, il endosse un premier énoncé de politique pour le développement du Nouveau-Québec. Cette volonté d’appuyer le développement des nations autochtones se poursuit durant le premier et le deuxième mandats au pouvoir du Parti Québécois.

La résolution de 1985 est l’aboutissement d’un démarche formelle entreprise au début des années 1980 par le gouvernement du Québec et vise à permettre à ces dix nations d’exercer leur « a) /…/ droit à l’autonomie au sein du Québec; b) /…/ droit à leur culture, leur langue, leurs traditions; c) /…/ droit de posséder et de contrôler des terres; d) /…/ droit de chasser, pêcher, piéger, récolter et participer à la gestion des ressources fauniques; e) /… droit de participer au développement économique du Québec et d’en bénéficier de façon à leur permettre de se développer en tant que nations distinctes ayant leur identité propre et exerçant leurs droits au sein du Québec. La motion est adoptée à 66 contre 44.

Par François Droüin; version révisée le 18 mars 2022.

#######

Laisser une Réponse