2 septembre 1945

Capitulation du Japon

Mamoru Shigemitsu signe les actes de capitulation du Japon à bord du USS Missouri. Source : NHC 213700

«Mamoru Shigemitsu signe les actes de capitulation du Japon à bord du USS Missouri»

Photo : Army Signal Corps (1945)

Source : Naval Historical Centre

     Le 2 septembre 1945, le ministre des Affaires étrangères du Japon Mamoru Shigemitsu signe les documents officiels de la capitulation du Japon. Les termes de la reddition ont été préparés par les Américains et validés par le président Harry Truman. Le général japonais Yoshijiro Umezu signe aussi le document pour le Japon. C’est le général Douglas MacArthur qui signe au nom des Alliés. Des représentants des États-Unis, de la Chine, de la Grande-Bretagne, du Canada, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande, de l’URSS, des Pays-Bas et de la France signent également.

     La cérémonie protocolaire débute à 9 h AM. Elle est programmée méticuleusement et les signatures se font quatre minutes plus tard. Le USS Missouri est alors ancré dans la baie de Tokyo.

     Le premier paragraphe du document réitère l’importance de l’empereur du Japon tandis que le second énonce la capitulation sans condition des Japonais. Ce geste marque la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Par François Droüin; version révisée le 7 novembre 2018.

#######