18 novembre 1963

Début des téléphones « Touch-Tone »

Téléphone Western Electric 1500D datant de 1968 Photo : Mcheath (2009)

« Téléphone Western Electric 1500D datant de 1968 »

Photo : Mcheath (2009)

Source : Wikimedia Commons

     Les téléphones à clavier rotatif sont introduits aux États-Unis dès 1919. Ils deviennent d’usage courant au cours des années 1950. Cette innovation limite peu à peu l’utilisation des opérateurs pour relayer les appels. À la même époque, la compagnie AT&T conduit des études qui concluent que l’utilisation d’un clavier à boutons est plus efficace que celle du clavier rotatif.

     Le 18 novembre 1963, le modèle de téléphone 1500 construit par Western Electric devient le premier téléphone « Touch-Tone » à être utilisé sur une base commerciale. Ce service est alors offert par Bell Telephone à ses abonnés de Carnegie et Greesburg en Pennsylvannie. Le prototype de ce modèle avait été présenté l’année précédente lors de l’Exposition universelle de Seattle.

     La pénétration de ce type de téléphone reste relativement lente. Les premières percées se font dans le milieu des affaires et, durant les années 1970, les téléphones à clavier rotatif restent très populaires. Dix ans plus tard, les téléphones « Touch-Tone » dominent le marché si bien que les téléphones à clavier rotatif disparaissent pratiquement au cours des années 1990.

Par François Droüin; version révisée le 1er mars 2019.

#######