14 octobre 1957

Lester B. Pearson reçoit le prix Nobel de la paix

Lester_B._Pearson_1957

Lester B. Pearson, 1957

Photo : Nobel Foundation (1957)

Source : Wikimedia Commons

     Lester B. Pearson est un historien, diplômé d’Oxford en Angleterre. Employé du ministère des Affaires étrangères du Canada en poste en Europe, il est témoin de l’échec de la Société des Nations et des débuts de la Seconde Guerre mondiale.  À la fin du conflit, il oeuvre à la création des Nations Unies (ONU).  Plusieurs le voient comme le candidat idéal pour devenir le premier secrétaire général de l’organisation, un poste qui lui échappe en raison de l’opposition de l’Union soviétique.

     Pearson fait partie du comité de l’ONU qui recommande la division de la Palestine en deux parties : une arabe et une juive.  Lorsque la crise du canal de Suez éclate en 1956, Pearson préside l’assemblée générale des Nations Unies. Il réussit à désamorcer la menace soviétique de recourir à l’arme atomique dans la région en ralliant une majorité de pays derrière sa proposition d’envoyer une force armée sous le drapeau de l’ONU pour rétablir la paix en Égypte. Ce geste lui vaut le prix Nobel de la paix en 1957.

     Lester B. Pearson reçoit son prix le 10 décembre 1957 à Oslo en Norvège. Le lendemain, il prononce un discours important sur les quatre aspects de la paix. Pearson poursuit également une fructueuse carrière politique qui le mène au poste de Premier ministre du Canada dans les années 1960.

Par François Droüin; version révisée le 29 janvier 2019.

#######