10 décembre 1901

Première remise des prix Nobel

Alfed Nobel vers 1896 Photo : AlphaZeta (2010)

« Alfred Nobel vers 1896 »

Photo : AlphaZeta (2010)

Source : Wikimedia Commons

     Alfred Bernhard Nobel est un chimiste suédois né à Stockholm en 1833. Sa maîtrise de la nitroglycérine va lui permettre d’amasser une fortune considérable. Dès 1863, il ouvre un atelier pour fabriquer cet explosif. Il invente alors la dynamite qui permet d’emmagasiner la nitroglycérine et de libérer sa force au moment voulu. Nobel connaît ensuite une renommée mondiale et ses entreprises prospèrent un peu partout sur la planète.

     Détenteur de 355 brevets et propriétaire de 80 usines situées dans une vingtaine de pays, Nobel est un homme très riche à son décès en 1896. Il lègue sa fortune pour créer cinq prix : « le capital placé en valeurs mobilières sûres par mes exécuteurs testamentaires constituera un fonds dont les revenus seront distribués chaque année à titre de récompense aux personnes qui, au cours de l’année écoulée, auront rendu à l’humanité les plus grands services ».

     Les cinq premiers prix Nobel sont décernés le 10 décembre 1901. Ce sont Wilhelm Conrad Rötgen en physique, Jacobus Henricus van’t Hoff en chimie, Emil Adolf von Behring en médecine, Sully Prudhomme en littérature et, conjointement, Henry Dunant et Frédéric Passy pour la paix.

Par François Droüin; version révisée le 22 mars 2019.

#######