21 décembre 1898

Marie et Pierre Curie découvre le radium (Ra)

Pierre_and_Marie_Curie

« Pierre et Marie Curie dans leur petit laboratoire à Paris »

Photo anonyme (vers 1906)

Source : Wikimedia Commons

     En 1898, Marie Curie travaille sur les suites à donner à sa thèse de doctorat. Son mari Pierre abandonne ses propres recherches et se joint à son épouse pour étudier la radioactivité. À partir d’une pechblende deux fois et demie plus active que l’uranium, ils obtiennent une substance ayant une activité 400 fois plus grande. Le 18 juillet, ils annoncent la découverte du nouveau métal qu’ils appellent « polonium » en l’honneur des origines polonaises de Marie.

     Le 21 décembre 1898, Marie et Pierre Curie réussissent à extraire un élément radioactif dans de la pechblende de Bohême : c’est le radium. Avec l’aide de Gustave Bémont, ils mesurent la masse et le numéro atomique de cet élément. Ils démontrent aussi que cet élément extrêmement rare occupe une case manquante du tableau de Mendeleïev.

     La nouvelle est annoncée le 26 décembre suivant devant l’Académie des sciences. Cette démonstration de l’existence des atomes de polonium et de radium, atomes instables, remet en cause le concept de la matière insécable et éternelle remontant à la Grèce antique. L’existence de la radioactivité naturelle est ainsi mise en évidence.

Par François Droüin; version révisée le 31 mars 2019.

#######

Laisser une Réponse