9 novembre 1989

Chute du Mur de Berlin

Des habitants de la RDA passent en RFA en novembre 1989 Source : www.murdeberlin.fr

« Des habitants de la République démocratique allemande (RDA) passent à l’ouest en République fédérale d’Allemagne en novembre 1989 »

Photo : afp.com/Gérard Malie (1989)

Source : www.murdeberlin.fr

     La chute du Mur de Berlin a pris le monde par surprise. La RDA ne tolérait pas la contestation politique du régime au pouvoir. Le bouleversement des structures vient de l’extérieur : la Glasnot pratiquée par Mikhaïl Gorbatchev en Union soviétique mène à l’effritement du bloc communiste. Un fossé se creuse entre la RDA et son voisin soviétique. Dès l’été 1989, la Hongrie ouvre sa frontière avec l’Autriche. Plusieurs Allemands de l’Est en profitent pour passer à l’ouest.

     Le 9 novembre 1989, peu avant 19 h, le secrétaire du comité central du Parti socialiste unifié d’Allemagne, Günter Schabowski, annonce en fin de conférence de presse une nouvelle règlementation pour les sorties du territoire de RDA. La pression populaire a raison des résistances du régime communiste de RDA. Des dizaines de milliers de personnes se présentent aux postes-frontières de Berlin. L’affluence est telle que les responsables doivent lever les barrières et cesser les contrôles. En fin de soirée, le Mur de Berlin « tombe »!

     La possibilité de réunir les deux Allemagnes devient alors une réalité. Le 28 novembre suivant, le chancelier Helmut Kohl propose un plan pour aboutir à cette fin. La chute du Mur de Berlin est un point tournant de l’histoire européenne. C’est le symbole concret de la fin des régimes socialistes de l’Europe de l’Est.

Par François Droüin; version révisée le 18 février 2019.

#######