4 juin 1907

Ouverture de Blue Bonnets

Montréal – Champ de Courses de Blue Bonnets, les Tribunes du Public

Carte postale : Frères Neurdein (v. 1907)

Source : Musée McCord

     Le 4 juin 1907, plus de 3 000 personnes se présentent à l’inauguration de la piste de course de chevaux Blue Bonnets à Montréal. Le complexe est administré par le Montreal Jockey Club. Selon La Presse, le visiteur y trouve, en plus du pittoresque champ de course, la coquette maison du Club, de vastes estrades et plusieurs pavillons aux usages multiples. Six courses sont au programme. Dans la quatrième, surnommée Mont-Royal Handicap, Lotus Eater court le mile et quart en 2 minutes 8 secondes pour une bourse totale de 2 500 $.

     Un premier hippodrome est construit dans la région montréalaise en 1872. Il se trouve sur une ferme de Ville Saint-Pierre, aux limites de Montréal Ouest. En 1886, ce site est coupé en deux lors de la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique. La haute bourgeoisie de Montréal reste cependant amatrice de course de chevaux. En 1905, John F. Ryan fonde le Montreal Jockey Club et, en 1907, il ouvre le Blue Bonnets Raceway sur le boulevard Décarie.

     Les origines de Blue Bonnets sont encore plus anciennes. Dès 1842, le sergent Alexander McRae, un militaire écossais en poste à Montréal, ouvre une taverne nommée Blue Bonnets. Située sur la route entre Lachine et Montréal, la taverne devient un populaire lieu de rassemblement pour les cavaliers cheminant dans le secteur. Chevaux et voyageurs s’arrêtent là pour assouvir leur soif. Des courses de chevaux y sont organisées et le nom de Blue Bonnets y est associé.

Par François Droüin; version révisée le 4 juin 2018.

#######