26 avril 1986

Accident nucléaire à Tchernobyl

Le reéacteur #4 et son sarcophage Photo : Redrat72 (2007)

« Le réacteur n° 4 et son sarcophage »

Photo : Redrat72 (2007)

Source : Wikimedia Commons

     Le 26 avril 1986, le réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl explose. Cette catastrophe survient au cours d’un test de sécurité. La procédure de test débute à 1 h 23 AM. Soudainement, une montée incontrôlable de la puissance se produit. Ce problème provoque deux explosions, suivies d’incendies.

     La catastrophe est imputable à des erreurs humaines. Elle entraîne la libération d’un nuage radioactif dans l’atmosphère de cette région de l’Ukraine soviétique. L’ampleur du désastre montre le danger d’un contrôle inadéquat dans l’utilisation des centrales nucléaires. Une prise de conscience mondiale de la problématique du nucléaire s’ensuit.

     L’événement est terrifiant. La gestion de la crise l’est tout autant. Plusieurs centaines de milliers de personnes sont à pied d’œuvre pour tenter de lutter contre la radiation. On les surnomme les « liquidateurs ». Après plusieurs analyses, un sarcophage est construit pour contenir les émanations radioactives. Les pressions de la communauté internationale provoquent l’arrêt de la production à Tchernobyl en 2000. Un nouveau système de confinement, nommé Arche de Tchernobyl, est installé en 2016.

Par François Droüin; version révisée le 26 avril 2019.

#######