24 mai 1876

Inauguration du parc du Mont-Royal

« À la croisée du chemin de ceinture et du chemin menant au chalet du Mont-Royal, une plaque commémorative honore la mémoire de Frederick Law Olmsted »

Photo : David Giral (2010)

Source : Ville de Montréal

     Le 24 mai 1876, le parc du Mont-Royal est inauguré en présence d’un grand nombre de Montréalais. Dès 1872, les autorités municipales de Montréal ont entamé des procédures pour exproprier les terrains nécessaires à la création du futur parc. Deux ans plus tard, Frederick Law Olmsted est engagé pour préparer l’aménagement du mont Royal. Olmsted est un architecte-paysagiste américain. Il a alors à son crédit la réalisation de Central Park à New York.

     Les travaux sont loin d’être terminés en 1876. L’aménagement prévu initialement se poursuit jusqu’en 1881. Puis divers ajouts sont faits : un funiculaire en opération de 1884 à 1918, le belvédère en 1906, la croix du mont Royal illuminée en 1924, le lac aux Castors dans les années 1930, etc. Au fil des ans, l’importance du parc se maintient et l’affluence de la population reste au rendez-vous.

     Fruit de la concertation citoyenne, le parc du Mont-Royal est un îlot de verdure au cœur de Montréal. Son existence a largement influencé l’urbanisme montréalais. Sans le parc, Hélène Panaïoti, directrice des communications de l’organisme les amis de la montagne, soutient que possiblement le mont Royal : « /…/ serait à peine perceptible et occupé par des quartiers et des gratte-ciels construits sur la colline. Heureusement, le plan n’était pas d’amener la ville dans le parc, mais de créer un lieu où se ressourcer en ville ».

Par François Droüin; version révisée le 22 mai 2018.

#######