24 avril 1928

Charles Lindbergh atterrit à Québec

Lindberg à Québec, 1928

Photo de Michel Dehouck retouchée par Claude Bureau (1990)

Source : Société historique de Québec

     C’est en 1928 que trois aviateurs, les Allemands Hermann Köhl et Günther Von Hünefeld et l’Irlandais James C. Fitzmaurice, tentent de traverser l’Atlantique à bord du Bremen. Cette première traversée transatlantique sans escale d’est en ouest ne se déroule pas comme prévue. Après leur départ d’Irlande, les trois aviateurs doivent affronter une tempête au large de Terre-Neuve. Ils renoncent à leur plan de se rendre à New York et doivent atterrir d’urgence au large de Blanc-Sablon, sur l’île Greenly. D’abord secouru par Roméo Vachon, un des pionniers de l’aviation québécoise, les trois hommes sont évacués à Saint-Aimé-des-Lacs, dans Charlevoix. Ils reçoivent ensuite l’assistance de Floyd Bennett et de Bernt Balchen qui s’envolent de Détroit avec des pièces de rechange pour le Bremen, endommagé dans l’aventure.

     Floyd Bennett contracte alors une pneumonie et doit être hospitalisé à l’hôpital Jeffrey-Hale à Québec. Son état se détériore rapidement et on craint pour sa vie. Un médicament rare produit à New York peut peut-être le sauver. Charles Lindbergh, l’as de l’aviation américaine, est mandaté pour aller porter sans délai le précieux médicament à son ami mourant à Québec. Mardi le 24 avril 1928, vers 18 h 45, Lindbergh atterrit sur les plaines d’Abraham. Il pilote un avion Curtiss-Falcon avec à son bord le docteur Thomas B. Applegath qui est conduit immédiatement au chevet de Bennett dans un dernier espoir pour le sauver.

     La présence de Lindbergh attire les curieux qui sont quelques milliers sur les plaines à son arrivée. Après une visite à Bennett, Lindbergh prend son dîner avec Louis-Alexandre Taschereau, premier ministre du Québec. Il passe la nuit au Château Frontenac et repart pour New York le lendemain vers 11 h. Lorsqu’il survole le Jeffrey-Hale, il ignore que le traitement a échoué. Lindbergh apprend le décès de Bennett à son arrivée à New York.

Par François Droüin; version révisée le 24 avril 2019.

#######