23 avril 1995

Première journée mondiale du livre et du droit d’auteur

Une tradition catalane :offrir une rose avec un livre Source : http://litteraturetheatretechnologies.blogspot.ca

« Une tradition catalane : offrir une rose avec un livre »

Photo anonyme (s.d.)

Source : Collection privée

     Depuis le Moyen Âge, en Espagne, la célébration du 23 avril revêt un caractère particulier. C’est le jour de la Saint-Georges, la Sant-Jordi. Une légende veut que Georges de Lydda reçoive l’aide du Christ pour libérer une princesse libyenne des griffes d’un dragon. Lorsqu’il tranche la tête de la bête, une pluie de roses s’en écoule.

     Saint Georges est le patron des Catalans. Dès 1923, des éditeurs de Barcelone décident de retenir cette journée pour faire la promotion des livres. De plus, le 23 avril permet de commémorer le décès de Miguel de Cervantes Saavedra survenu ce jour-là en 1616. La tradition d’offrir une rose à l’achat de chaque livre remonte à cette époque. En 1995, cette coutume prend une ampleur mondiale : la Conférence générale de l’UNESCO qui se tient à Paris décide de rendre un hommage au livre et aux auteurs à cette date. Le 23 avril est alors choisi comme la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

     La célébration de cette journée a plus ou moins d’ampleur selon les pays. L’accent est mis à plusieurs endroits sur l’importance de stimuler la lecture chez les jeunes. Ailleurs, le livre est présenté comme un des moyens de combattre la pauvreté et de favoriser la paix. Pour favoriser les célébrations internationales, l’UNESCO désigne à chaque année une ville qui devient pour un an la capitale mondiale du livre.

Par François Droüin; version révisée le 23 avril 2019.

#######