1er octobre 1950

Début du Chapelet en famille à CKAC

« Le chapelet en famille »

Photo : Roméo Gariépy (1950)

Source : http://cielvariable.ca/numeros/ciel-variable-14-special-portfolios/romeo-gariepy-profils-des-annees-50/

     Le Chapelet en famille est mis en onde le 1er octobre 1950. Mgr Georges-Alexandre Courchesne, archevêque de Rimouski, est à l’origine du projet. Il suggère à son homologue montréalais, Mgr Paul-Émile Léger de se faire connaître des fidèles de son diocèse en obtenant 15 minutes par semaine de temps d’antenne à la radio. Mgr Albert Valois, auxiliaire de Mgr Léger, lui suggère de réciter le chapelet à la radio. Ferdinand Biondi, directeur des programmes à CKAC, leur accorde un essai d’un mois. La grande aventure du Chapelet en famille commence.

     L’émission connaît immédiatement un grand succès. Deux mois après le début de la mise en ondes, le Chapelet en famille est diffusé quotidiennement et rejoint 65 % des familles du diocèse de Montréal, selon Le Devoir. La popularité du Chapelet va durer. En 1952, Radio-Canada doit déplacer l’heure de son feuilleton Un homme et son péché pour assurer un auditoire à Séraphin et Donalda, et ne pas être en conflit avec l’émission religieuse!

     L’engouement touche aussi des enfants. Richard Arsenault  a 13 ans en 1952. Il construit une grotte dans la cour de la résidence familiale où une soixantaine de jeunes se réunissent tous les jours à 19 h pour réciter le chapelet. Touché, Mgr Léger va même se rendre au 7635 Casgrain, dans cette grotte, pour réciter en direct le chapelet avec la jeunesse catholique du quartier. L’archevêque va continuer longtemps à animer l’émission depuis sa chapelle privée à l’Archevêché de Montréal. Il quitte les ondes en 1967 pour aller travailler à temps plein en mission en Afrique. En 1970, CKAC retire le Chapelet en famille de sa programmation.

Par François Droüin; version révisée le 14 décembre 2018.

#######