16 février 1957

Congrès de fondation de la Fédération des travailleurs du Québec

Roger Provost 1911-1964

Photo anonyme (s.d.)

Source : https://ftq.qc.ca/les-dirigeants/

     Le mouvement syndical québécois se développe au XXᵉ siècle dans le giron de l’Église catholique. Des syndicats internationaux, originaires des États-Unis, sont aussi présents. Ce type de syndicats est regroupé au nord de la frontière au sein du Congrès des métiers et du travail du Canada. En 1937, le Congrès, craignant une montée de la droite au Québec, fonde la Fédération provinciale du travail du Québec (FPTQ). Le syndicalisme évolue alors entre les militants favorables au regroupement selon les corps de métiers et ceux favorables au regroupement selon l’usine de production. Cette divergence conduit un groupe de syndicats à se détacher de la FPTQ pour créer la Fédération des unions industrielles du Québec (FUIQ) en 1952. Cette vieille querelle idéologique s’estompe par la suite alors que la tendance devient celle du regroupement avec, par exemple, la création du Congrès du travail du Canada en avril 1956.

     Les discussions en vue de fusionner la FPTQ et la FUIQ s’avère ardues. La FTPQ rejette le radicalisme et les actions partisanes de sa rivale qui conteste l’appui aux politiques conservatrices du gouvernement de l’Union nationale. Le 16 février 1957, les pourparlers aboutissent. Plus de 450 délégués se réunissent à Québec pour adopter la constitution du nouveau syndicat : la Fédération des travailleurs du Québec. Les premiers sujets abordés sont la revendication d’un plan d’assurance-santé et la demande d’affiliation de la Confédération des travailleurs catholiques du Canada.

     À l’issue de ce premier congrès, Roger Provost préside la FTQ et Gérard Rancourt en est le secrétaire général. Pat Burke des United Steelworkers of America, Roméo Girard du Conseil des métiers et du­ travail de Montréal et Édouard Larose de la United Brotherhood of Carpenters and Joiners of America sont les vice-présidents. Roméo Mathieu, aussi des Carpenters & Joiners, est le trésorier.

Par François Droüin; version révisée le 12 février 2020.

#######