10 novembre 1852

Incorporation du Grand Tronc

Grand Trunk Railway Locomotive No. 162

Photo anonyme (vers 1860)

Source : Galerie nationale du Canada

    Le 10 novembre 1852, la compagnie Grand Trunk Railway Company of Canada (GT) est incorporée afin de construire une voie ferrée entre Montréal et Toronto. La GT désire également avoir un accès à Portland dans le Maine, un port de mer accessible à l’année. Dès 1853, la GT fusionne avec la St. Lawrence & Atlantic Railroad (SLR) et acquiert la ligne de chemin de fer entre Montréal et la frontière canado-américaine. La GT loue également au même moment la voie ferrée entre la frontière et Portland à la SLR.

Sir Francis Hicks est le principal promoteur de la construction de la ligne Montréal-Toronto tandis que la construction de la voie ferrée est confiée à la société anglaise Peto, Brassey, Jackson and Betts. Des milliers de travailleurs s’affairent à ce projet dont une des prouesses techniques est la construction du pont Victoria. Traversant le fleuve à Montréal, la tubulure en fer de 2009 m du pont repose sur deux appuis extrêmes et 24 piles conçues pour résister à la pression des glaces formées dans le fleuve. Le pont est inauguré en 1860.

     La GT acquiert aussi des terrains à Montréal dans Pointe-Saint-Charles où elle installe ses ateliers. Ceux-ci sont ouverts en 1856 et servent à la fabrication et à l’entretien du matériel roulant. Ce sont les plus important au Canada. La même année, la ligne Montréal-Toronto est complétée. Dès 1861, la GT devient la principale entreprise manufacturière de Montréal et embauche 698 personnes.

#######