Archive pour la ‘Indépendance’ Catégorie

«Pavillon royal arboré en présence du roi de France de 1638 à 1790»Image vectorielle de Sodacan (2014)Source : Wikimedia Commons

     La guerre d’Indépendance des États-Unis d’Amérique débute en 1775. Les Treize colonies anglaises d’Amérique du Nord revendiquent leur souveraineté et combattent pour cesser d’être sous la domination coloniale de la Grande-Bretagne. En 1776, un comité du Congrès continental est formé pour rédiger un «Traité modèle». Ce document doit guider la politique internationale américaine. Dès septembre 1776, Benjamin Franklin dirige un groupe de représentants du Congrès à Paris. Il est mandaté pour négocier une alliance.

 

Benjamin FranklinDessin de Charles-Nicolas Cochin et gravure d’Augustin de Saint-Aubin (1777)Source : National Portrait Gallery, Smithsonian Institution

 

     D’abord hésitante, la France accorde finalement son appui aux patriotes américains dans leurs revendications. Deux documents sont signés le 6 février 1778 pour officialiser l’alliance. Un premier document traite des relations harmonieuses que les deux pays s’engagent à maintenir. C’est le Traité d’amitié et de commerce.

«Drapeau américain créé par Betsy Rossen usage de 1777 à 1795»Image vectorielle de DevinCook (2008)Source : Wikimedia Commons

     Le second traité formalise l’alliance militaire entre la France et les Américains. Cette entente assure le soutien de la France aux États-Unis durant la guerre d’Indépendance. C’est le Traité d’alliance éventuelle et défensive. Les deux documents sont signés par Conrad Alexandre Gérard pour la France et par Benjamin Franklin, Silas Deane et Arthur Lee pour les États-Unis.

#######

 

George WashingtonPhoto anonyme d’une huile sur toile de Gilbert Stuart datant de v. 1797 et complétée par Rembrant Peale v. 1846 (s.d.)Source : The Clark Art Institute

     Le 4 février 1789, les membres du collège électoral, comme il sera nommé plus tard, élisent George Washington à l’unanimité comme premier président des États-Unis d’Amérique. Washington est un choix logique : il a été le chef et le président respectivement de l’armée et du congrès continental. Après quelques hésitations, Washington accepte le poste.

George WashingtonPhoto de Daderot d’une huile sur toile de Robert Edge Pine datant de 1785 et conservée à la National Portrait Gallery (2012)Source : Wikimedia Commons

     L’élection populaire des premiers «Grands électeurs» se déroule le 7 janvier précédent dans la majorité des états. En Georgie et au Connecticut, la législature choisit les «Grands électeurs». En Caroline du Sud, ceux-ci sont choisis par une assemblée spéciale des élus. Enfin, au New Jersey, le choix est fait par le gouverneur.

Washington prêtant le serment d’office au Federal Hall à New YorkIllustration anonyme (s.d.)Source : NARA

     En acceptant la présidence, Washington se place au centre d’un débat politique sur la nature du gouvernement naissant. Le mandat du premier président débute ensuite le 4 mars, selon les dispositions de la nouvelle constitution américaine. Son inauguration se déroule le 30 avril 1789 à New York.

#######

«Gandhi, âgé de 78 ans»Photo anonyme (ca1947-1948)Source : Rajan Mitra, India Explored Blog

     Le 30 janvier 1948, Gandhi est abattu à New Delhi.  Son assassin lui tire trois balles à bout portant. Gandhi est alors en chemin vers une réunion de prière à la Birla House. Son meurtrier est Nathuram Godse, un extrémiste indien opposé à la politique de réconciliation des hindous avec les musulmans.

«Mémorial sur le site de l’assassinat»Photo : Fowler&fowler (2013)Source : Wikimedia Commons

     Gandhi est né hindouiste et pratique cette religion toute sa vie.  Il croit que l’amour et la vérité sont à la base de toutes les religions.  Il est d’ailleurs surnommé Mahatma ou «Grande Âme» en sanscrit. Partisan de la non-violence, Gandhi élabore des méthodes de désobéissance civile dans sa lutte pour l’égalité sociale.

«Ghandi durant la «Marche du sel»Photo anonyme (1930)Source : Wikimedia Commons

     Durant des années, il se fait l’avocat d’une résistance passive face à l’occupation britannique de son pays. Il fait entendre sa voix par le jeûne politique pour obtenir satisfaction dans ses revendications. Sa «Marche du sel» et son implication en politique conduisent à l’indépendance de l’Inde en 1947.

#######