Archive pour la ‘Au XXe siècle’ Catégorie

Winston Churchill, politicien et historienPhoto : Youssef Karsh (1941)Source : BAC

 

     Le 10 août 1943, William Lyon Mackenzie King, premier ministre du Canada, annonce que le premier ministre de la Grande-Bretagne est à Québec. Bien que les journaux de l’époque annoncent sa participation à une conférence tripartite «Canada – États-Unis – Grande-Bretagne», la présence de Churchill et celle des chefs militaires anglais visent d’abord à faciliter la rencontre avec Franklin Delano Roosevelt et ses généraux.  Quoiqu’en dise à l’origine les médias canadiens, le Canada ne participera pas aux discussions militaires que feront les état-majors en vue de planifier la conduite de la guerre contre l’Allemagne nazie et ses alliés.

     Dès le 31 juillet précédent, le Château Frontenac apprend que le gouvernement canadien réquisitionne l’hôtel. Les 850 clients doivent quitter leur chambre sans autre explication tandis que l’État canadien verse une compensation quotidienne de 8 000$ pour l’usage du Château. Les militaires  y installent dactylos et appareils de communication.  L’armée et la police déploient ses tentes et ses barbelés pour sécuriser les lieux ; le téléphone est coupé et des projecteurs scrutent le ciel pour prévenir une attaque ennemi. Nul ne peut circuler près du Château Frontenac et de la Citadelle sans un laissez-passer.

     L’arrivée de Roosevelt le 17 août marque le début des véritables discussions pour «Quadrant», le nom de code de la conférence. Jusqu’au 24 août suivant, d’importantes décisions sont prises à huis clos. La perspective de la capitulation imminente de l’Italie incite Anglais et Américains à planifier un débarquement en Normandie. Le débarquement est fixé pour le mois de mai 1944 et son organisation est confiée aux Américains, sous le commandement de Dwight David Eisenhower. Il aura finalement lieu le 6 juin. La poursuite de l’offensive aérienne contre l’Allemagne et le Japon est également décidé à Québec en 1943.  En septembre 1944, une seconde conférence réunira les mêmes acteurs à Québec pour planifier la conclusion de la guerre.

#######

«Makarios III, archevêque et primat de l’Église orthodoxe de Chypre»Photo : Orlando Fernandez (1962)Source : Wikimedia Commons

     L’île méditerranéenne de Chypre est un carrefour commercial depuis l’Antiquité. L’île est conquise par l’Empire ottoman au XVIᵉ siècle. En 1914, Chypre est annexé par la Grande-Bretagne qui en fait un protectorat. Chypre devient une colonie britannique en 1925. L’île reste revendiquée par les Grecs et les Turcs qui rejètent l’administration coloniale anglaise.

     De 1955 à 1959, l’EOKA (Ethniki Organosis Kyprion Agoniston) mène une lutte de guérilla contre la domination anglaise. L’EOKA attaque également les Chypriotes turcs et demande l’annexion à la Grèce. En 1959, des représentants de la Grande-Bretagne, de la Grèce et de la Turquie conviennent du processus menant à l’indépendance de Chypre.

     Les accords de Zurich sont signés en février 1959. Les parlements grecs et turcs et la Chambre des communes anglaise les entérinent ensuite. Une constitution est rédigée et la République de Chypre voit le jour officiellement le 16 août 1960. Le grec Makarios III en devient le premier président avec le turc Fazil Küçük comme vice-président.

#######

Squelette de Sue au Field Museum à ChicagoPhoto : François Droüin (2007)©NelsonWeb

     Les Tyrannosaurus Rex vivaient sur Terre il y a environ 65 millions d’année, à l’époque du crétacé supérieur. Prédateur monstrueux, le tyrannosaure était un carnassier bipède dôté d’un énorme crâne et d’une queue puissante. Les premiers restes importants de ce type de dinosaures ont été découverts au début du XXᵉ siècle. À partir de 1979, le «Black Hill Institute for Geological Research» effectue des fouilles pour retrouver des squelettes de dinosaures dans la région des Black Hills au Dakota du Sud. Les résultats sont concluants. L’Institut développe ainsi une expertise en paléontologie, notamment dans le secteur du ranch Ruth Mason.

     Le 12 août 1990, au petit matin, Susan Hendrickson explore en solitaire certaines terres de Maurice William près de Faith dans les Black Hills. Elle découvre des ossements de dinosaure. Après vérification, il devient évident qu’il s’agit d’un tyrannosaure.  Plus de 90% de son squelette est demeuré intact avec près de 250 ossements fossilisés. C’est la plus importante découverte scientifique d’un squelette de Tyrannosaurus Rex. La bête reçoit le surnom de «Sue», en l’honneur de celle qui fit la découverte.

     Après une dispute légale sur la propriété du squelette, «Sue» est vendue aux enchères en 1997.  Le tyrannosaure est acheté par le Field Museum de Chicago pour une somme record de plus de 8 millions de dollars.  Ce musée d’histoire naturelle expose maintenant le squelette du tyrannosaure dans son hall d’entrée. Le monstre fait 42 pieds de long et mesure 13 pieds à la hauteur de hanches. Son crâne de 600 livres est garni de 58 dents acérées.

#######