Archive pour la ‘Au XXe siècle’ Catégorie

ExodusPhoto anonyme (1947)Source : Wikimedia Commons

      Le President Warfield est un navire de passager américain lancé en 1928. Ce bateau opère dans la baie de la Cheasapeake jusqu’à son transfert en Europe lors du débarquement de Normandie. De retour aux États-Unis, le bateau est acheté par l’Hagana, une organisation militaire juive secrète. L’Hagana met sur pied le plan de l’utiliser afin de faire entrer illégalement en Palestine 4 500 survivants de la Shoah.

     Le 11 juillet 1947, le President Warfield quitte le port de Sete en France, supposément à destination de la Colombie. Sous les ordres de Youssi Harel, commandant du Mossad en charge de l’opération, le capitaine Ike Aronowick change rapidement de cap. Le navire renommé Exodus 47  se dirige alors vers la Palestine, encore sous protectorat britannique. La traversée se fait sous la surveillance de la marine et de l’aviation anglaise. Dès son arrivée dans les eaux territoriales de la Palestine, l’Exodus 47 est arraisonné. Les passagers sont alors contraints par les forces britanniques de retourner dans des camps de réfugiés en Allemagne.     

     Plusieurs réfugiés font alors une grève de la faim pour dénoncer la répression anglaise. L’opinion publique mondiale désapprouve la diplomatie britannique. La sympathie générale pour les Juifs qui en résulte devient alors un facteur dans la reconnaissance mondiale d’Israël l’année suivante.

#######

EnregistrerEnregistrer

«Signature de la loi sur les droits civiques par le président Lyndon B. Johnson»Photo de Cecil Stoughton (1964)Source : WHPO

     Le Mouvement des droits civiques fait pression à partir des années 1950 pour abolir la ségrégation raciale aux États-Unis.  Le 28 août 1963, le pasteur Martin Luther King prononce devant le Lincoln Memorial à Washington son célèbre discours «I Have a Dream» dans lequel il appelle la population américaine et d’ailleurs à vivre sans racisme dans un monde où Noirs et Blancs coexistent en harmonie.

     La loi sur les droits civiques de 1964 abolit finalement la ségrégation basée sur la race, le sexe, la religion, la couleur ou la nationalité.  Elle est adoptée le 2 juillet 1964 par la signature du président Lyndon B. Johnson qui qualifie ce geste de moment de justice et d’espoir.  À la Maison Blanche, Martin Luther King observe la signature de la loi avec satisbaction.

#######

«Chevrolet Corvette 1953»Photo anonyme (s.d.)Source : The Old Car Manual Project

     La Corvette est un des symboles de la prospérité américaine durant  la décennie suivant la fin de la Seconde Guerre mondiale. Harley J. Earl est à l’origine du design de la célèbre automobile. Après avoir dessiné des autos très populaires comme la Buick LeSabre, Earl présente son «véhicule de rêve» en janvier 1953 lors du salon de l’auto General Motors’ Motorama au Waldorf Astoria à New York.

     Les 300 Corvettes 1953 étaient des décapotables blanches avec un intérieur rouge et un toit amovible noir.

     La première corvette fut conduite hors de la chaîne de montage par Tony Kleiber à l’usine General Motors de Flint au Michigan le 30 juin 1953.  La Corvette est la première voiture avec une une carrosserie entièrement de fibre de verre.

#######