Archive pour la ‘Au XXe siècle’ Catégorie

Armoiries de la Côte d’Ivoire 1964-2000Source : Wikimedia Commons

     Les Portugais fréquentent le littoral ivoirien dès la fin du XVᵉ siècle. Durant le siècle suivant, ils sont les seuls Européens à explorer cette région. Les Français commencent à s’y rendre au XVIIᵉ siècle. En 1843, la France établit des comptoirs sur ce territoire. La Côte d’Ivoire devient une colonie française à partir de 1893. La loyauté des Africains durant la Seconde Guerre mondiale pousse la France à donner un plus grand rôle aux autorités locales de ses colonies après la guerre. La loi-cadre de 1956 autorise ainsi le transfert de pouvoirs de Paris vers les territoires d’outre-mer. Cette législation est adoptée à l’initiative du ministre français Gaston Defferre et du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny.

     La Côte d’Ivoire fait alors partie de la Fédération de l’Afrique occidentale française. Le référendum du 28 septembre 1958 permet la création de la Communauté française. En décembre de cette même année, la Côte d’Ivoire devient une république autonome au sein de la Communauté.

     Plusieurs pays de la Communauté manifestent rapidement leur désir d’exercer tous les pouvoirs et toutes les compétences d’un état souverain. Plusieurs pays d’Afrique noire sont du nombre. De suite, le 7 août 1960, la Côte d’Ivoire proclame son indépendance.

#######

Birthplace of the WebPhoto : Robert Scoble (2008)Source : Wikimedia Commons

     En mars 1989, Tim Berners-Lee travaille pour le Conseil européen sur la recherche nucléaire (CERN). Il propose alors un système de gestion de l’information basé sur le concept de la mise en réseau des liens hypertextes afin de passer rapidement d’un texte à un autre. Il développe en 1990 un premier navigateur pour l’Internet en se basant sur l’architecture des ordinateurs NeXT.

     Aidé par l’ingénieur Robert Cailliau, Tim Berners-Lee formule ensuite les principales technologies du Web, à savoir : les adresses Web (URL), l’Hypertext Markup Language (HTML) et l’Hypertext Transfer Protocol (HTTP). Le 6 août 1991, le projet devient disponible au public.

   Ces travaux se poursuivent par la création du consortium W3C. Le Web connait ensuite une diffusion planétaire.

#######

«Réplique des caravelles de Colomb : la Niña, la Pinta et la Santa Maria à l’ancre dans la North River à New York. Ces bateaux traversent l’Atlantique afin de participer à l’Exposition colombienne de Chicago en 1893»Photo anonyme (s.d.)Source : E. Benjamin Andrews (1912)

     La «Route des Indes» est recherchée par l’Espagne et le Portugal à la fin du XVᵉ siècle. Christophe Colomb propose en 1485 au roi Jean II du Portugal de faire voile vers l’ouest afin de rejoindre les Indes. Le projet est rejeté. Les Portugais misent plutôt sur la découverte et le contournement du cap de Bonne-Espérance par Bartolomeu Dias en 1488 pour accéder aux richesses convoitées.

     Colomb présente son projet à la cour d’Espagne. Les «Rois catholiques» rêvent d’évangéliser le monde et acceptent alors de financer l’expédition. Trois caravelles quittent le port de Palos en Andalousie le 3 août 1492 pour tenter de trouver les Indes de l’autre côté de l’Atlantique.

     Après la traversée de l’océan, ils atteignent le Nouveau Monde le 12 octobre à 2 h du matin. Au levée du jour, Colomb se rend en barque à Guanahani, un ilôt des Bahamas qu’il nomme San Salvador en l’honneur du Christ. Il fait enregistrer la découverte pour le compte de la couronne espagnole par le notaire qui l’accompagne et il nomme les habitants «Indiens».  Il fera trois autres voyages d’aller-retour sur l’Atlantique.

#######

EnregistrerEnregistrer