Archive pour la ‘Au XVIIe siècle’ Catégorie

Le Moyne d’IbervilleReproduction d’une estampe datant de 1881 (s.d.)Source : BAC

     La guerre de la Ligue d’Augsbourg se déroule en Europe de 1688 à 1697. En Amérique, le conflit se déroule avec des enjeux différents et porte les noms de Première Guerre intercoloniale ou encore de King William’s War. Les affrontements se produisent entre la Nouvelle-France et les colonies britanniques au sujet du contrôle des fourrures à la baie d’Hudson et autour des Grands Lacs et aussi pour le contrôle des pêcheries dans le golfe du Saint-Laurent.

     La paix est conclue en 1697 à Ryswick, au Pays-Bas. Ces ententes sont ratifiées par deux traités différents.  Le premier est signé le 20 septembre et traite spécifiquement du destin des colonies. L’article VIII se lit comme suit : «Tous les Pays, Villes, Places, Terres, Forts, Isles et Seigneuries, tant au dedans qu’au dehors de l’Europe, qui pourroient avoir été pris et occupés depuis le commencement de la presente Guerre, seront restitués de part et d’autre au même état, qu’ils étoient pour les Fortifications lors de la prise, et quant aux autres Edifices, dans l’état qu’ils se trouveront, sans qu’on puisse y rien detruire ny deteriorer, sans aussi qu’on puisse pretendre aucun dedommagement pour ce qui auroit pû estre demoli ; Et nommement le Fort et habitation de Pondichery sera rendu aux conditions susdites à la Compagnie des Indes Orientales establie en France ; Et quant à l’Artillerie qui y a esté amenée par la Compagnie des Indes Orientales des Provinces Unies elle luy demeurera ainsi que les munitions de Guerre et de bouche, Esclaves, et tous les autres effets, pour en disposer comme il luy plaira, comme aussi des terres, droits et privileges qu’elle a acquis tant du Prince que des habitans du Pays».

     En d’autres termes, les conquêtes françaises en Amérique du Nord sont toutes annulées. En effet, après la défaite de William Phipps à Québec en 1690, les troupes française sous la direction de Pierre LeMoyne d’Iberville  réussissent, entre 1692 à 1696, à chasser les Anglais de la plus grande partie de l’Acadie et de la baie d’Hudson tout en saccageant les pêcheries anglaises à Terre-Neuve. Les diplomates européens ne réussirent pas à s’entendre sur la portée de ces conquêtes dont certaines persistèrent malgré les dispositions du traité.

#######

 

Mgr François de LavalImage votive lithographiée d’après une huile sur toile attribuée au frère Luc (1672?) par Gérard Morisset. Photo anonyme (s.d.)Coll. : NelsonWeb

     François de Laval arrive à Québec en 1659. Vicaire apostolique, il s’affaire à son mandat pastoral immédiatement. La tâche est considérable dans ce vaste territoire en plein développement. En 1663, de retour en France, il participe aux discussions avec le roi Louis XIV qui aboutissent à la transformation de la colonie en province de France.

     Le Séminaire de Québec est le coeur de l’organisation de l’Église canadienne faite par le prélat. C’est autour de cette institution qu’il articule l’organisation paroissiale en Nouvelle-France. Le 15 septembre 1664, une première paroisse est érigée à Québec sous le titre de l’Immaculée-Conception. Afin d’en assurer les fondements, Mᵍʳ de Laval devra refaire cette opération trois autres fois dans les années suivantes.

     Notre-Dame-de-Québec est la paroisse-mère de toutes les paroisses catholiques du Québec, du Canada et des États-Unis. En 2014, d’importantes célébrations sont organisées pour fêter le 350ᵉ anniversaire de la fondation de Notre-Dame-de-Québec.

#######

«Réplique du Halve Maen donnée aux Américains par les Hollandais en 1909»Photo : Stereo Travel Co (s.d.)Source : Librairie du Congrès

     Au début du XVIIᵉ siècle, Henry Hudson est un navigateur anglais reconnu. Des armateurs l’ont alors chargé de trouver un passage vers la Chine en passant par le pôle Nord ou par l’Atlantique russe. Ses vaines tentatives découragent les bailleurs de fonds de son pays. En 1609, la Compagnie néerlandaises des Indes orientales le mandate pour un nouvel essai  en naviguant vers le nord-est.

     Il commande le Halve Maen avec à son bord des marins anglais et hollandais. Au nord de la Norvège, Hudson fait face à une menace de mutinerie. L’équipage refuse d’aller plus loin en raison des conditions climatiques trop sévères. Rompant avec ses ordres, il change de cap et fait route vers l’Amérique afin de trouver un passage vers le Pacifique en naviguant vers l’ouest.

     Il arrive en Amérique du Nord à l’été 1609. Le 11 septembre, il traverse le détroit des Narrows et ancre dans la baie de New York. Dans les jours qui suivent, il va remonter le fleuve qui porte maintenant son nom et ouvrir ce territoire à la colonisation hollandaise.

#######