Archive pour la ‘Au Xe siècle’ Catégorie

Le Jour des morts

Photo anonyme d’une huile sur toile de William-Adolphe Bouguereau datant de 1859 et conservée au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux (s.d.)

Source : Wikimedia Commons

     La «Fête des morts» est une célébration annuelle d’origine celtique. Cette fête a été christianisée au Moyen Âge. Le culte des morts a également des racines remontant à l’époque de l’Antiquité gréco-romaine. Son histoire est aussi indissociable de celle de la Toussaint et de l’Halloween.

     La commémoration des fidèles défunts est introduite dans la liturgie chrétienne par saint Odilon, cinquième abbé de Cluny. À partir du 2 novembre 998, Odilon de Cluny établit dans les monastères relevant de son abbaye, un office liturgique à l’intention de tous les frères défunts.

     Cette pratique est ensuite adoptée par le Vatican une cinquantaine d’année plus tard.  La commémoration s’étend à la chrétienté et est inscrite au calendrier grégorien. Cette célébration permet de laisser à la Toussaint son caractère propre.  La «fête des morts» devient à la fois une journée de commémoration et une journée d’intercession.

#######