Samuel de ChamplainPhoto anonyme d’un portrait de Théophile Hameld’après une gravure de Balthazar Montcornet datant d’environ 1865 etreprésentant Michel Particelli d’Émery  (s.d.)Source : Collection de la Chambre des Communes, BAC

    Parti d’Honfleur en avril 1608, le Don de Dieu dirigé par Samuel de Champlain accoste à Tadoussac le 3 juin suivant.

    Champlain remonte ensuite en barque la «Grande rivière de Canada» pour arriver à la pointe de Québec le 3 juillet 1608.

    L’explorateur décrit ainsi son arrivée : «J’employai une partie de nos ouvriers à abattre Des arbres pour y faire nostre habitation, l’autre à scier des aix, l’autre fouiller la cave & faire des fossez». Québec débute son histoire…

#######

«Signature de la loi sur les droits civiques par le président Lyndon B. Johnson»Photo de Cecil Stoughton (1964)Source : WHPO

     Le Mouvement des droits civiques fait pression à partir des années 1950 pour abolir la ségrégation raciale aux États-Unis.  Le 28 août 1963, le pasteur Martin Luther King prononce devant le Lincoln Memorial à Washington son célèbre discours «I Have a Dream» dans lequel il appelle la population américaine et d’ailleurs à vivre sans racisme dans un monde où Noirs et Blancs coexistent en harmonie.

     La loi sur les droits civiques de 1964 abolit finalement la ségrégation basée sur la race, le sexe, la religion, la couleur ou la nationalité.  Elle est adoptée le 2 juillet 1964 par la signature du président Lyndon B. Johnson qui qualifie ce geste de moment de justice et d’espoir.  À la Maison Blanche, Martin Luther King observe la signature de la loi avec satisbaction.

#######

International Convention at Quebec of Delegates of the Legislatures of Canada, New Brunswick, Nova Scotia, Prince Edward Island and NewfoundlandPhoto noir & blanc deJules-Isaï Benoit dit Livernois (1864)Source : BAC C-006350

    Deux conférences se tiennent en 1864 à Charlottetown et à Québec entre des délégués du Canada, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard afin de discuter de la possibilité de créer un nouveau pays.

     Ces rencontres aboutissent en 1867 avec l’Acte de l’Amérique du Nord britannique qui crée le Dominion du Canada.

     L’AANB reçoit la sanction royale de la reine Victoria en mai 1867.  Le 1er juillet suivant est alors choisi comme date d’entrée en vigueur de la nouvelle constitution.

#######