Chichester Canal Huile sur toile de Joseph Mallord William Turner (ca 1828) Source : Wikimedia Commons

Chichester Canal
Photo anonyme d’une huile sur toile de
Joseph Mallord William Turner datant d’environ 1828 (s.d.)
Source : Wikimedia Commons

     Le comte Georges Wyndham commande au début du XIXe siècle au peintre J.M.W. Turner quatre oeuvres pour orner des pièces de sa demeure. Une de ces toiles, le Canal de Chichester représente un brigantin naviguant dans ce canal du Sussex en Angleterre.  Il est probable que les couleurs de la peinture aient été influencées par les cendres provenant de l’éruption du volcan indonésien Tambora en 1815.  Cette explosion volcanique est une des plus importantes de l’histoire et elle a un impact sur le climat mondial durant plusieurs années.

      Les cendres propulsées dans la stratosphère par l’éruption font plusieurs fois le tour de la Terre.  Les perturbations climatiques sont particulièrement aiguës dans le nord-est de l’Amérique du Nord ainsi qu’en Europe.  L’année 1816 est qualifiée d’année sans été, de «Year Without Summer».  En mai, le gel détruit la plupart des récoltes et des blizzards meurtriers surviennent en juin.  Durant tout l’été 1816, les températures chutent fréquemment sour le point de congélation et les précipitations de neige sont nombreuses dans l’hémisphère nord.

     Au Bas-Canada, la disette de 1816 est connue des historiens. Sur tout le territoire, la chute des températures est dramatique. Durant l’été, les nombreuses précipitations laissent souvent les calèches embourbées jusqu’aux essieux. Les poëles à bois, remisés pour la belle saison, sont remontés. Au début de juin, de fortes tempêtes de neige frappent la vallée du Saint-Laurent. Le 10 juin 1816, il tombe 30 centimètres de neige à Québec. Dans la colonie, la moisson est compromise : des commissaires spéciaux sont nommés et, en novembre 1816, ils entreprennent la distribution de provisions achetées à divers particuliers.

#######

Donald Fauntleroy Duck. Source : The Disney Wiki

Donald  Duck
Dessin de Disney (s.d.)
Source : The Disney Wiki

      The Wise Little Hen est sorti au cinéma le 9 juin 1934. Ce court métrage est réalisé par les Studios Disney. Il fait partie de la série «Silly Symphonies». Dans ce film, une mère poule et ses poussins cherchent de l’aide pour planter un champ de maïs. Donald Duck et Peter Pig font tout pour éviter le travail mais reçoivent une leçon de la maman poule.

     Donald Duck fait alors sa première apparition à l’écran. Depuis, Donald est devenu un des personnages de Disney les plus populaires. Irascible, impétueux, Donald Duck témoigne d’une propension à l’ignominie. Il reste cependant toujours sûr de lui et se croit toujours capable d’être le meilleur.

     Walt Disney disait de Donald qu’il était l’enfant difficile de la famille : «Une des plus grandes satisfactions de notre travail ici au studio est la relation chaleureuse qui existe entre les membres de la famille de nos bandes dessinées. Mickey, Pluto, Goofy, et tous les autres sont toujours très agréables à travailler. Mais comme dans toute les grandes familles, il y a un cas problème. Vous avez raison, c’est Donald Duck».

#######

Plaque de la Commission des monuments et sites historiques du Canada commémorant la bataille de Trois-rivières Photo : SCAP de Trois-Rivières (2005)

Bataille des Trois-Rivières
Photo : La Société de conservation et d’animation du patrimoine de Trois-Rivières (2005)
Source : Wikimedia Commons

     Durant la guerre d’Indépendance des États-Unis, l’armée américaine envahit la vallée du Saint-Laurent. Les révolutionnaires américains veulent libérer l’Amérique du Nord de la tutelle anglaise. L’objectif est de faire de la «Province of Quebec», la 14e colonie à rompre le lien avec la Grande-Bretagne.

     La stratégie militaire américaine d’encerclement de Québec est un échec. Le siège de la capitale par les Américains dure de l’automne 1775 au printemps 1776. Après une cuisante défaite le 31 décembre 1775, les patriotes américains doivent battre en retraite en juin 1776 face à l’arrivée de milliers de soldats britanniques en renfort.

     Dans ce mouvement de troupes, le 8 juin 1776, la colonne de l’armée continentale américaine dirigée par le brigadier-général William Thompson doit combattre les troupes anglaises du lieutenant-colonel Simon Fraser à Trois-Rivières. À nouveau, les Américains subissent la défaite.  Cette bataille met un terme à l’invasion et se solde par le repli des Américains dans le New York.

#######