velcro_astronaute_Sheppard_NASA

«Pièce de Velcro sur l’habit de l’astronaute
Al Sheppard lors de la mission Appolo 14»
Photo anonyme (s.d.)
Source : NASA

     Georges de Mestral est un inventeur suisse.  En 1941, il promène son chien dans un boisé des Alpes. À son retour, la fourrure du chien et son linge sont couverts de fleurs de bardane.  Il examine alors ces végétaux au microscope. Ces plantes ont de minuscules crochets qui s’agrafent sur la laine.  Euréka !  L’idée du Velcro vient de naître.

     Après des années de travail, de Mestral développe ses bandes de textiles auto-aggripantes permettant une liaison amovible.  Il demande un brevet en 1951 pour la fermeture Velcro.  Le mot est une contraction de velours et crochets. Le 2 août 1955, l’invention est brevetée.  Son usine Velcrotex en assure la production et sera revendue ensuite à Velcro International.

     Le Velcro est une importante invention du XXe siècle.  Son utilisation se retrouve dans les domaines industriels, résidentiels et commerciaux.  Le Velcro est également fréquemment utilisé par la NASA dans ses programmes spatiaux.

#######

Discussions_représentants_Allemagnes

«Discussions entre les représentants des deux Allemagnes lors de la conférence»
Photo anonyme (1975)
Source : Archives de la République fédérale d’Allemagne

     

      La Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe s’ouvre le 3 juillet 1973 à Helsinki en Finlande. Elle se poursuit ensuite à Genève du 18 septembre 1973 au 21 juillet 1975. L’Acte final est signé le 1er août 1975 à Helsinki.

     Trois sujets dominent les discussions: 1-l’inviolabilité des frontières européennes; 2-la coopération européenne entre le bloc communiste et le bloc capitaliste; 3-le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

      L’Acte final est en fait un procès-verbal accepté par 33 pays. Ce n’est pas un traité officiel mais le texte garde une très grande portée politique.  Leonid Brejnev laisse la presse soviétique en publier l’intégralité. Les intellectuels dissidents en URSS l’utiliseront ensuite pour réclamer la désintégration de l’Union Soviétique.

#######

LRV_Scott

Le LRV
Photo : David R. Scott (1971).
Source : NASA

     

   La mission Appolo 15 est la première à transporter un véhicule bi-place d’exploration du sol lunaire. Le Lunar Rover Vehicule ou LRV est un appareil électrique spécialement conçu pour se déplacer sur la Lune. Cet engin a permis d’étendre le champ d’exploration des astronautes.

     Le LRV s’enfonce peu dans la poussière en se déplaçant. Il atteint 10km/h en trois longueurs mais son système de freinage perd de son efficacité au-dessus de 5 km/h. Le LRV a alors tendance à déraper lorsqu’on braque le volant. Le manque d’éclairage force d’ailleurs le conducteur à se déplacer lentement pour éviter les petits cratères de la Lune.

     Ce véhicule fait trois sorties. Il est utilisé un peu plus de trois heures sur une distance de 27,9 kilomètres. Le rapport de la mission mentionne que le LRV s’est avéré un engin efficace pour l’exploration lunaire, malgré quelques problèmes techniques mineurs. De plus, la caméra de télévision installée sur le LRV a permis de tourner d’excellents vidéos.

#######