LIVE_AID

LIVE AID
Logo du concert du 13 juillet 1985.
Source : Live Aid

 

     En 1984, le chanteur des Boomtown Rats, Bob Geldof, voyage en Éthiopie. Il est témoin de la famine qui y sévit.  De retour à Londres, il décide d’organiser un concert-bénéfice pour venir en aide à la population affamée de cette région.  À ce moment, «Do They Know It’s Christmas ?» et «We are the World» ont déjà été enregistrées pour amasser des fonds afin d’aider ces Africains.

     Le concert a lieu samedi le 13 juillet 1985 simultanément devant 70 000 personnes au Wembley Stadium à Londres, devant 100 000 personnes au John F. Kennedy Stadium à Philadelphie et devant un auditoire télé-visuel de 1,9 milliards de personnes dans 150 pays .

     Cet événement est souvent cité comme le plus important concert de l’histoire.  Plusieurs groupes comme Queen y livrèrent des performances électrisantes.  LIVE AID a amassé 150 millions de livres pour soulager la famine africaine.

#######

Mick_Jagger_and-the_Rollin' Stones_Pictural_Press_Alamy

«Mick Jagger and the Rollin’ Stones» au Marquee
Photo : Pictural Press/Alamy (12 juillet 1962)

     Le Marquee ouvre ses portes en avril 1958 au 165, Oxford Street à Londres. Cette scène va servir de creuset pour une nouvelle génération de musiciens britanniques. Influencés par le rhythm and blues et le rock’n roll, ces groupes vont faire émerger la musique pop et rock durant les années 1960.

     À l’époque, le groupe Alexis Korner’s Blues Incorporated se produit régulièrement au Marquee. Lorsque ces musiciens sont invités au studio de la BBC pour faire une prestation en direct,  Brian Jones réussit à convaincre le propriétaire du Marquee d’engager son groupe pour les remplacer. En téléphonant au magazine Jazz News pour annoncer leur prestation, Jones se fait demander par le journaliste le nom du groupe. Son regard tombe alors sur la pièce «Rollin’ Stone» de l’album The Best of Muddy WatersLa bande est nommée !

     Le 12 juillet 1962, le groupe présente son premier spectacle au Marquee Jazz Club. Devant une centaine de personnes, ces jeunes musiciens reprennent des succès du répertoire américain de rhythm and blues. Ce soir-là, Mick Jagger and the Rollin’ Stones est composée de Jagger comme chanteur, des guitaristes Keith Richards et Brian Jones, du pianiste Ian Stewart, du bassiste Dick Taylor et du batteur Mike Avory.

#######

Exodus 47

Exodus
Photo anonyme (1947)
Source : Wikimedia Commons

      Le President Warfield est un navire de passager américain lancé en 1928. Ce bateau opère dans la baie de la Cheasapeake jusqu’à son transfert en Europe lors du débarquement de Normandie. De retour aux États-Unis, le bateau est acheté par l’Hagana, une organisation militaire juive secrète. L’Hagana met sur pied le plan de l’utiliser afin de faire entrer illégalement en Palestine 4 500 survivants de la Shoah.

     Le 11 juillet 1947, le President Warfield quitte le port de Sete en France, supposément à destination de la Colombie. Sous les ordres de Youssi Harel, commandant du Mossad en charge de l’opération, le capitaine Ike Aronowick change rapidement de cap. Le navire renommé Exodus 47  se dirige alors vers la Palestine, encore sous protectorat britannique. La traversée se fait sous la surveillance de la marine et de l’aviation anglaise. Dès son arrivée dans les eaux territoriales de la Palestine, l’Exodus 47 est arraisonné. Les passagers sont alors contraints par les forces britanniques de retourner dans des camps de réfugiés en Allemagne.     

     Plusieurs réfugiés font alors une grève de la faim pour dénoncer la répression anglaise. L’opinion publique mondiale désapprouve la diplomatie britannique. La sympathie générale pour les Juifs qui en résulte devient alors un facteur dans la reconnaissance mondiale d’Israël l’année suivante.

#######