Une mauvaise loi. L'assistance publique