8 juin 1776

Bataille des Trois-Rivières

Plaque de la Commission des monuments et sites historiques du Canada commémorant la bataille de Trois-rivières Photo : SCAP de Trois-Rivières (2005)

Bataille des Trois-Rivières
Photo : La Société de conservation et d’animation du patrimoine de Trois-Rivières (2005)
Source : Wikimedia Commons

     Durant la guerre d’Indépendance des États-Unis, l’armée américaine envahit la vallée du Saint-Laurent. Les révolutionnaires américains veulent libérer l’Amérique du Nord de la tutelle anglaise. L’objectif est de faire de la «Province of Quebec», la 14e colonie à rompre le lien avec la Grande-Bretagne.

     La stratégie militaire américaine d’encerclement de Québec est un échec. Le siège de la capitale par les Américains dure de l’automne 1775 au printemps 1776. Après une cuisante défaite le 31 décembre 1775, les patriotes américains doivent battre en retraite en juin 1776 face à l’arrivée de milliers de soldats britanniques en renfort.

     Dans ce mouvement de troupes, le 8 juin 1776, la colonne de l’armée continentale américaine dirigée par le brigadier-général William Thompson doit combattre les troupes anglaises du lieutenant-colonel Simon Fraser à Trois-Rivières. À nouveau, les Américains subissent la défaite.  Cette bataille met un terme à l’invasion et se solde par le repli des Américains dans le New York.

#######