8 janvier 1918

Le président Wilson énonce les « Quatorze points »

Le président américain Woodrow Wilson Photo : Harris & Ewing (1919)

«Le président américain Thomas Woodrow Wilson»

Photo : Harris & Ewing (1919)

Source : Librairie du Congrès

     Le 8 janvier 1918, Thomas Woodrow Wilson prononce un discours retentissant devant le Congrès des États-Unis. Le président énonce un programme pour mettre fin à la Grande Guerre et reconstruire l’Europe. Le discours est empreint d’idéaux élevés. Il servira de base à la signature de l’Armistice et du traité de Versailles.

     Les cinq premiers points ont une portée générale. Ils traitent de la fin de la diplomatie secrète, du libre-échange, de la liberté des mers, de la réduction des armements et du droit des peuples à l’auto-détermination. Les huis points suivants touchent au règlement de la guerre : restitution de l’Alsace-Lorraine à la France, création d’une Pologne indépendante, etc.

     Le dernier point préconise la création d’une Société des Nations. Cet organisme doit garantir l’indépendance politique et territoriale de chaque pays membre. La Société est finalement créée en 1919 mais, aux États-Unis, ceci coûte à Wilson sa popularité en politique intérieure.

W. Wilson, président de 1912 à 1920 (Photo : Archives Larousse)

«Woodrow Wilson.
Président de 1912 à 1920»

Illustration anonyme (s.d.)

Source : Archives Larousse

#######