8 décembre 1852

Constitution de l’Université Laval

«L’abbé Louis-Jacques Casault, premier recteur de l’Université Laval»
Photo anonyme d’une peinture de Théophile Hamel datant de 1861 (s.d.)
Source : Wikimedia Commons

      Les origines de l’Université Laval remontent à 1663 lorsque François de Laval fonde le Séminaire de Québec afin de former les prêtres de la colonie. Sous le Régime britannique, le Séminaire étend sa formation aux professions libérales. Progressivement, la nécessité d’un enseignement de niveau universitaire s’impose. Au milieu du XIXᵉ siècle, cinq institutions de langue anglaise dispensent un enseignement universitaire dans la province du Canada. Il n’existe pas d’université de langue française.

     Le 8 décembre 1852, la reine Victoria signe la charte royale qui donne le droit au Séminaire de Québec de «conférer des degrés». La charte octroie «tous les droits, pouvoirs et privilèges d’Université». L’Université Laval est créée.

     Pour l’historien Jean Hamelin, la charte de l’Université Laval permet aux catholiques d’organiser leur enseignement universitaire dans la colonie. Cette université, comme les autres au Canada, propose un enseignement confessionnel voué «à inculquer une culture humaniste à une élite».

#######