7 août 1960

Indépendance de la Côte d’Ivoire

Armoirie de la Côte d'Ivoire 1964-2004. Source : Wikimedia Commons

Armoiries de la Côte d’Ivoire 1964-2000
Source : Wikimedia Commons

     Les Portugais fréquentent le littoral ivoirien dès la fin du XVᵉ siècle. Durant le siècle suivant, ils sont les seuls Européens à explorer cette région. Les Français commencent à s’y rendre au XVIIᵉ siècle. En 1843, la France établit des comptoirs sur ce territoire. La Côte d’Ivoire devient une colonie française à partir de 1893. La loyauté des Africains durant la Seconde Guerre mondiale pousse la France à donner un plus grand rôle aux autorités locales de ses colonies après la guerre. La loi-cadre de 1956 autorise ainsi le transfert de pouvoirs de Paris vers les territoires d’outre-mer. Cette législation est adoptée à l’initiative du ministre français Gaston Defferre et du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny.

     La Côte d’Ivoire fait alors partie de la Fédération de l’Afrique occidentale française. Le référendum du 28 septembre 1958 permet la création de la Communauté française. En décembre de cette même année, la Côte d’Ivoire devient une république autonome au sein de la Communauté.

     Plusieurs pays de la Communauté manifestent rapidement leur désir d’exercer tous les pouvoirs et toutes les compétences d’un état souverain. Plusieurs pays d’Afrique noire sont du nombre. De suite, le 7 août 1960, la Côte d’Ivoire proclame son indépendance.

#######