5 juillet 1686

Isaac Newton publie Principes mathématiques de la philosophie naturelle

Philosophiae_Naturalis_Principia_Mathematica_Newton

Philosophiae Naturalis Principia Mathematica

Photo de l’édition originale contenant les notes manuscrites d’Isaac Newton pour la seconde édition en 1713 par Andrew Dunn (2004)

Source : Wren Library of Trinity College, Cambridge

     Isaac Newton acceptait uniquement les relations mathématiques découvertes par l’observation rigoureuse des phénomènes. Son travail scientifique permet la naissance de la mécanique classique.

     Le 5 juillet 1686, la Royal Society, à Londres, lui donne l’autorisation officielle de publier Philosophiae Naturalis Principia Mathematica. Ce traité débute par une série de définitions et par l’énoncé d’axiomes. La partie centrale traite du mouvement des corps et du système du monde. Les lois du mouvement de Newton et la loi de l’attraction universelle sont énoncées dans cet ouvrage.

     Par ces démonstrations scientifiques, Newton provoque une révolution de la connaissance. Ses écrits constituent une des bases de la Philosophie des Lumières.

Par François Droüin; version révisée le 6 juillet 2018.

#######