30 octobre 1697

Signature du second traité de Ryswick

Maison royale de Ryswick où l'on a tenu les conférences de la paix générale Gravure de Jan van Vianen (1697)

Maison royale de Ryswick où l’on a tenu les conférences de la paix générale
Photo anonyme d’une gravure de
Jan van Vianen datant de 1697
Source : Catena. Digital Archive of
Historic Gardens and Landscapes

     La guerre de la Ligue d’Augsbourg oppose la France de Louis XIV à une vaste coalition européenne. Malgré plusieurs victoires, les Français acceptent de signer des traités de paix en septembre et octobre 1697. Ces traités marquent la fin de l’expansion territoriale sous le Roi-Soleil.

     Les premiers traités sont signés le 20 septembre 1697 entre la France, les Provinces-Unies, l’Angleterre et l’Espagne. La paix est finalement conclue entre la France et le Saint-Empire romain germanique le 30 octobre suivant. La France restitue plusieurs de ses conquêtes mais garde la main-mise sur l’Alsace. Louis XIV reconnaît aussi Guillaume III d’Orange comme roi d’Angleterre.

     La paix de Ryswick dure uniquement quelques années. Dès 1701, la guerre de Succession d’Espagne débute en Europe. Plusieurs colonies d’Amérique et d’ailleurs dans le monde sont également touchés par les traités de Ryswick qui restituent à la France et à l’Angleterre leur possession respective. Cet équilibre colonial sera également rompu par la guerre de Succession d’Espagne.

#######