30 novembre 1972

Offenbach à l’Oratoire

Offenbach_Oratoire_1972

«Offenbach devant l’Oratoire»
Photo anonyme (1972)
Source : Téléfilm Canada

     Autres temps, autres moeurs…En 1972, Gerry Boulet, Pierre Harel, Johnny Gravel, Roger Belval et Michel Lamothe sont regroupés au sein d’Offenbach Soap Opera, un des premiers groupes de rock québécois. Le 30 novembre 1972, Offenbach  participe à une «messe des morts» à l’Oratoire Saint-Joseph à Montréal en présence d’environ 3 000 personnes. Yvon Hubert est le célébrant et Pierre-Yves Asselin est aux grandes orgues.  Les choeurs sont assumés par les «Chanteurs de la Gamme d’Or».

     Le spectacle est un succès même si une partie de la population critique l’initiative. Le père Marcel Taillefer, directeur de la pastorale, explique : «Le groupe Offenbach ne voulait pas faire un show (…) Les jeunes voulaient quelque chose de vrai. Ils veulent apporter ce qu’ils ont de meilleur». La messe est radiodiffusée en direct sur les ondes de la station CHOM-FM et est immortalisée par l’album «Saint-Chrone de Néant».

     Cette célébration est un requiem selon le rituel catholique romain. Cependant, l’adaptation et les arrangements rock ont rendu cet événement exceptionnel avec des créations comme «Rirolarma».

#######